Accueil > Ebooks gratuits > Herbert George Wells > H. G. Wells : La vérité sur Pyecraft

H. G. Wells : La vérité sur Pyecraft

dimanche 17 octobre 2021, par Denis Blaizot

Auteur : H. G. Weels
traducteur : Denis Blaizot
Titre français : La vérité sur Pyecraft
Titre original : The thruth about Pyecraft (1903 1903 )
Éditeur : Gloubik éditions
Année de parution : 2021 2021

Synopsis :

Pyecraft veut perdre du poids et s’adresse à une connaissance qui finit par accepter de lui confier la recette de son arrière-grand-mère... mais voilà : Il y a une différence entre perdre du poids et perdre du gras.

Mon avis : Ah ! voilà une excellente nouvelle de H. G. Wells H. G. Wells Quasiment tous les amateurs de Science-Fiction et fantastique connaissent les deux œuvres majeurs de cet écrivain anglais que sont La guerre des mondes et La machine à explorer le temps. Mais il a écrit également de nombreuses nouvelles dont certaines ont été publiée dans l’hebdomadaire d’information scientifique La Science Illustrée. Ce sont onze nouvelles que je compte vous proposer ici. Peut-être publierai-je également La Guerre des monde dont la première édition française a été publiée dans cette revue en 1901. . Pleine de mystère et d’humour. Jouant sur les mots, et surtout leur usage, l’auteur nous présente une histoire loufoque mais bien écrite comme toujours avec lui.

Comme l’a écrit le rédacteur de Avon Fantasy Reader en 1939 1939 , Bien que pendant ses années de vagabondage, H. G. Wells H. G. Wells Quasiment tous les amateurs de Science-Fiction et fantastique connaissent les deux œuvres majeurs de cet écrivain anglais que sont La guerre des mondes et La machine à explorer le temps. Mais il a écrit également de nombreuses nouvelles dont certaines ont été publiée dans l’hebdomadaire d’information scientifique La Science Illustrée. Ce sont onze nouvelles que je compte vous proposer ici. Peut-être publierai-je également La Guerre des monde dont la première édition française a été publiée dans cette revue en 1901. ait considéré ses études sociologiques comme ses œuvres les plus importantes, nous pensons que l’héritage le plus durable laissé par ce géant de la littérature s’avérera finalement être les œuvres qu’il a qualifiées de « Romances fantastiques et imaginatives ».

En effet, qui a lu les œuvres de Wells classables dans ses « études sociologiques » ? Pas grand monde, je présume. Par contre qui ne connait, ne serait-ce que de nom La guerre des mondes, l’île du docteur Moreau ou l’homme invisible ? Qui a lu toutes les nouvelles de Effrois et fantasmagories ? Peu d’entre vous je présume. En tous cas, pas toutes.

En bref : La vérité sur Pyecraft, quasi introuvable en français, est une œuvre qui mérite d’être lue. Cela n’empêche pas que ce soit une nouvelle à lire si vous aimez les nouvelles pleines d’humour comme ont pu en écrire à lui des gens comme Fredric Brown Fredric Brown . Ne la ratez pas. Et pour ce faire, profitez du fichier mis à votre disposition ci-dessous.

La nouvelles en pdf et au format A5 :