Accueil > Mes auteurs favoris > William Livingston Alden (1837 - 1908) > Les mésaventures du professeur Van Wagener > W. L. Alden : Une marche aérienne

W. L. Alden : Une marche aérienne

dimanche 8 mai 2022, par Denis Blaizot

Auteur : William Livingston Alden

Titre français : Une marche aérienne

Titre original : A Flying March (The Idler July 1896 1896 )

Elle a également été publiée dans Van Wagener’s Ways.

Éditeur : Gloubik éditions

Année de parution : 2022 2022

Présentation :

Au passage d’un groupe de fantassins, le professeur Van Wagener se prend d’idée de mettre au point un système réduisant les fatigues de la marche pour permettre aux soldats de couvrir 200 milles par jour au lieu d’une vingtaine.

Le Colonel est le témoin et l’assistant du professeur Van Wagener pendant ses premiers essais. Mais le professeur est victime d’une de ses fréquentes maladresses. Et le voilà parti à la dérive à travers la ville très vite suivi d’un nombre considérable de badauds. C’est l’occasion pour Alden de critiquer le mercantilisme américain. Car les badauds organisent des paris sur le sort de Van Wagener plutôt que de lui venir en aide. Et c’est un clocher sauve le malheureux inventeur. Un clocher affublé, non pas de la classique croix, mais d’un énorme ananas doré dont la présence est, d’après le narrateur (le Colonel bien sûr), à mettre sur le compte du premier diacre qui était marchant de fruits exotiques au moment de la construction de l’édifice.

C’est grâce à un cerf-volant et une corde que le colonel ramène l’inventeur sur le plancher des vaches.

L’auteur en profite pour conclure sur cette petite pique à destination d’un de ses concitoyens les plus illustres : Maintenant que Van Wagener est mort, il est loisible à quiconque de reprendre son invention et d’en faire un succès pratique. Je ne serais pas du tout surpris si Edison s’en emparait un jour, car il est passé maître dans l’art d’exploiter les idées des autres.

Encore une nouvelle pleine d’humour et de rebondissements. À lire.

Une marche aérienne version pdf

Pour finir, il est à noter que cette nouvelle a des points communs avec un texte de Frank R. Stockton : L’extraordinaire aventure de l’homme qui avait détruit la pesanteur qui lui est antérieur d’une douzaine d’années.