Accueil > Mes auteurs favoris > William Hope Hodgson (1877 - 1918) > William Hope Hodgson : Intégrale des nouvelles - tome 6/6

William Hope Hodgson : Intégrale des nouvelles - tome 6/6

samedi 8 janvier 2022, par Denis Blaizot

Auteur : William Hope Hodgson William Hope Hodgson William Hope Hodgson (1877 - 1918) fut un des maîtres du fantastique. Il a, parait-il influencé H.P. Lovecraft et Jean Ray, pour ne citer que les deux plus connus.

Titre : Intégrale des nouvelles - tome 6

Éditeur : Sans objet

Année de parution : n/a

ISBN : n/a

Description :

Les éditions CODA ont entrepris en 2016 2016 une série intitulée Intégrales des nouvelles. Fin 2021 2021 parait le tome 5 qui clôt l’ensemble des traductions des nouvelles de Williams Hope Hodgson réalisées par Françoise Jackson.

Mons avis : Je ne reviendrai pas ici sur les reproches que j’ai pu leur faire sur les nombreuses coquilles que j’ai pu relever, même si le tome 5 en contient peu. Mais on y retrouve des deux dernières aventures de CarnEcki. Quelle obstination à modifier ce détective de l’étrange dont le nom est CarnAcki. Bref.

Non je vais plutôt m’étonner de ne pas à avoir à attendre un tome six pour réellement publier l’intégrale des nouvelles de ce grand écrivain du fantastique.

Mais où sont passées :

  • The Valley of Lost Children ( La vallée des enfants perdus| — hors SFFF)
  • My House Shall Be Called the House of Prayer (Ma maison sera la maison de la prière — hors SFFF)
  • Judge Barclay’s Wife (La femme du juge Barclay — Western)
  • The Getting Even of « Parson » Guyles (The Red Magazine, November 1, 1914 1914 , puis The Luck of the Strong, 1916)
  • The Getting Even of Tommy Dodd (The Red Magazine, August 15, 1912 1912 )
  • How the Honorable Billy Darrell Raised the Wind (hors SFFF)
  • The Sea Horses (The London Magazine, March 1913 1913 — Les chevaux marins, in La chose dans les algues)
  • The Friendship of Monsieur Jeynois (The Red Magazine, August 1, 1915.)
  • The Inn of the Black Crow (The Red Magazine, October 1, 1915)
  • What Happened in the Thunderbolt (The Red Magazine, January 15, 1916)
  • Jem Binney and the Safe at Lockwood Hall (The Red Magazine, October 16, 1916)
  • How Sir Jerrold Treyn Dealt with the Dutch in Caunston Cove (The Red Magazine, May 1, 1916.)
  • Diamond Cut Diamond with a Vengeance (The Red Magazine, January 1, 1918 1918 )
  • The Baumoff Explosive (Éloi Éloi Lama Sabachthani, in L’horreur tropicale — Nash’s Illustrated Weekly, September 20, 1919 1919 .)
  • An Adventure of the Deep Waters (2e version de La chose dans les algues)
  • The Crew of the Lancing (L’équipage du Lancing, in La chose dans les algues — version alternative)
  • The Room of Fear (La chambre d’épouvante, in L’horreur tropicale)
  • Sailormen [1]
  • The Plans of the Reefing Bi-Plane
  • The Promise (inédite du vivant de Hodgson)
  • Captain Dang (fragment de « The Sharks of the St. Elmo »)
  • R.M.S. « Empress of Australia » (D’après ISFDB, ce texte n’est pas de W. H. Hodgson.)
  • Senator Sandy Mac Ghee (Extraits pour copyright)

D’accord. Dans cette liste il y a des variantes, des extraits déposés à la bibliothèque du congrès des U.S.A. pour assurer un copyright.
OK, l’éditeur précise en début de tome 5 que The Plans of the Reefing Bi-Plane et Sailormen n’ont pas pu être insérés dans ce volume pour des questions de copyright.
Mais qu’en est-il de La vallée des enfants perdus, Ma maison sera la maison de la prière, La femme du juge Barclay et autres The Getting Even of « Parson » Guyles ? Serait-ce parce que ce ne sont pas des nouvelles fantastiques ?

En Bref : Cette intégrale des nouvelles de William Hope Hodgson William Hope Hodgson William Hope Hodgson (1877 - 1918) fut un des maîtres du fantastique. Il a, parait-il influencé H.P. Lovecraft et Jean Ray, pour ne citer que les deux plus connus. aux éditions CODA n’est pas complète puisqu’il faudrait lui adjoindre un tome 6.


[1Petit texte de 2150 caractères racontant un fait divers de la vie de marin à l’époque de la marine à voile. Lors d’une tempête, un groupe d’homme monte de nuit dans la mâture pour carguer une voile. Mais l’un entre eux, bousculé par la voile battue par le vent tombe sur le pont et est tué sur le coup.Si ce fait divers est fictif, il n’a pour autant rien d’imaginaire. Il n’a donc pas sa place dans une intégrale des nouvelles.