Accueil > Mes auteurs favoris > William Hope Hodgson (1877 - 1918) > Naviguez sur l’un des navires d’Hodgson !

Naviguez sur l’un des navires d’Hodgson !

samedi 16 avril 2022, par Denis Blaizot

L’Euterpe à San Diego

Il est de notoriété publique que William Hope Hodgson William Hope Hodgson William Hope Hodgson (1877 - 1918) fut un des maîtres du fantastique. Il a, parait-il influencé H.P. Lovecraft et Jean Ray, pour ne citer que les deux plus connus. a passé de nombreuses années de sa jeune vie en mer. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que l’un des navires sur lesquels il a navigué existe toujours et peut être visité aujourd’hui !

En novembre 1897 1897 , Hodgson s’est embarqué sur l’Euterpe, qui portait le nom de la muse grecque de la musique et de la poésie. Selon Jane Frank, Hodgson s’est engagé à Glasgow comme simple matelot et a quitté le navire à Dunedin, en Nouvelle-Zélande, le 12 avril 1898 1898 . Frank cite que son salaire total pour les cinq mois de travail brutal était d’environ « 1,50 $ (35 $ aujourd’hui) » car, comme les marins sous contrat, leur nourriture et leur couchette étaient déduites de leur salaire, laissant un solde pitoyable.

Le temps passé par Hodgson sur l’Euterpe sera inclus dans son essai « Ten Months at Sea » (Dix mois en mer), qu’il présentait souvent sous forme de conférence avec ses photographies en exergue. Le voyage de retour de Hodgson, qui a eu lieu sur le Canterbury, constitue le reste des détails de l’essai et fait également l’objet de son « Journal de bord » que Jane Frank a réimprimé dans The Wandering Soul.

Frank fournit ce résumé pratique de l’histoire de l’Euterpe :

« L’Euterpe, nommé d’après la déesse grecque de la musique, a été construit au chantier naval de Ramsey sur l’île de Man en 1863 - un navire en fer entièrement gréé, avec des voiles royales et des huniers doubles - et vendu en 1871 1871 à Shaw, Savill & Co. de Londres. Il était destiné au transport des passagers et du fret sur le commerce néo NéO Les éditions Néo ont publié leur premier titre en 1979 et le dernier 1990.
Tous les titres ont été publiés à quelques milliers d’exemplaires. Cette collection fait partie des incontournables pour les amoureux des romans et nouvelles dans les domaines du Policier, du Thriller, de la SF et du Fantastique. Malheureusement le prix de vente de chaque volume ne pouvait qu’annoncer la mort de cet éditeur. Je me rappelle encore du prix du premier volume de Fredric Brown qui m’a fait découvrir l’auteur et l’éditeur : Homicide mode d’emploi. 38 francs pour un volume de 174 pages, en 1986, c’était un énorme trou dans mon budget d’étudiant.
-zélandais, et à cette époque, il aurait été une rareté, puisque la plupart des navires étaient encore construits en bois. Bien que cette compagnie maritime se soit spécialisée dans le transport d’émigrants vers la Nouvelle-Zélande, sur ce voyage particulier, la cargaison était de la dynamite et des explosifs - ce que Hodgson a détaillé dans sa présentation de diapositives. L’Euterpe a fait de nombreux allers-retours entre Londres/Glasgow et la Nouvelle-Zélande pour ses propriétaires, avant d’être vendu aux propriétaires américains J.J. Moore, Honolulu en 1898 1898 . Hodgson a également rapporté cet événement digne d’intérêt dans sa conférence et dans son journal. » (Frank, 21)

Un affichage montrant certaines des personnes célèbres qui ont navigué sur l’Euterpe. Vous reconnaissez quelqu’un ?

Avant même que Hodgson ne monte à bord, l’Euterpe avait subi des calamités. Lors de son premier voyage en Inde en 1863, il a subi une collision qui a conduit son équipage à se mutiner. Lors de son deuxième voyage, il est pris dans un cyclone dans le golfe du Bengale et arrive à peine au port. C’est lors de ce voyage de retour que son capitaine, William John Storry, meurt et est enterré en mer.

L’Euterpe est ensuite vendu à l’Alaska Packer’s Association de San Francisco qui le rebaptise Star of India. Il a également été transformé d’un navire à gréement complet en une barque. En 1923 1923 , il a été mis à la retraite et mis hors service. Finalement, le Star of India a été restauré et constitue une attraction au musée maritime de San Diego, où il est présenté comme « le plus ancien voilier actif du monde ».

Si vous voulez avoir un aperçu de la vie en mer de Hodgson, ne manquez pas de vous rendre à San Diego, où vous pourrez fouler le même pont que celui sur lequel WHH a marché il y a plus de 100 ans !

Le site Web du musée maritime de San Diego est le suivant : http://www.sdmaritime.org/star-of-india/.

Notes

Frank, Jane. The Wandering Soul : Glimpses of a Life. Un recueil d’œuvres rares et inédites de William Hope Hodgson William Hope Hodgson William Hope Hodgson (1877 - 1918) fut un des maîtres du fantastique. Il a, parait-il influencé H.P. Lovecraft et Jean Ray, pour ne citer que les deux plus connus. . Tartarus Press : N. Yorkshire, UK. 2005 2005 .

((Traduction entièrement bénévole sans aucune retombée économique sur ce site.))


Voir en ligne : Sail On One of Hodgson’s Ships !