Accueil > Polars, Thrillers et romans noirs > Jim Thompson : Le criminel

Jim Thompson : Le criminel

samedi 2 novembre 2013, par Denis Blaizot

JPEG - 57.6 ko
Éditions Fayard — 1981

Édition originale : The criminal, 1953

Quatrième de couverture : Un criminel, c’est utile à tout le monde. Qu’il soit coupable ou non importe peu. La presse s’en sert pour augmenter ses tirages. Les politiciens l’utilisent en vue des élections. Les habitants de la ville peuvent ressasser leur haine tranquillement. Et les avocats trouver une cause à publicité. Quant à l’accusé lui-même, dans quel état en sortira-t-il ?

Mon avis : La quatrième de couverture donne le ton. Jim thompson ne nous raconte pas un meurtre mais ce qu’il y a autour de manipulation, de haine, d’arrière-pensée. Pour ce faire l’auteur a pris le parti de changer de narrateur quasiment à chaque chapitre. Ce qui surprendra le lecteur. Le mal est déjà fait quand le roman commence. Le mal est déjà fait et le coupable déjà arrêté. Mais est-il réellement coupable. Vous découvrez les dessous de l’affaire au travers des actes et des pensées d’un certain nombre de protagonistes : Le père, la mère, le fils (accusé d’un meurtre qu’il n’a peut-être pas commis), le journaliste, le flic l’avocat et quelques autres. Chacun a ses raisons de le vouloir coupable ou innocent. Vous le comprenez, il s’agit presque d’un roman psychologique dans lequel l’état d’esprit des personnes impliquées compte plus que l’acte en lui-même. Ce texte date de 1953, mais avons tellement évoluer depuis ? Combien d’entre-nous, dans ce genre de situation, veulent plus un coupable que la vérité ?
Pour finir, je tiens à prévenir les lecteurs de polars purs et durs, ici, le meurtre n’est qu’un prétexte à une étude de mœurs. Vous ne saurez pas qui est l’assassin.

Bon lecture.

J’ai lu aussi :

  • Un chouette petit lot
  • M. Zéro
  • Un nid de crotales
  • Sang mêlé
  • Les arnaqueurs

Et j’en lirai d’autres.

PNG - 13 ko

PNG - 2.7 ko
Retrouvez d’autres chroniques sur Citriq

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict