Accueil > Mes auteurs favoris > Ambrose Bierce (1842 — 1913) > Ambrose Bierce : Parker Adderson, philosophe

Ambrose Bierce : Parker Adderson, philosophe

lundi 15 août 2022, par Denis Blaizot

Auteur : Ambrose Bierce

Titre français : Parker Adderson, philosophe

Traduit de l’anglais par Victor Llona

Titre original : Parker Adderson, Philosopher (1891 1891 )

Première publication dans le San Francisco Examiner sous le titre James Adderson, Philosopher and Wit, (February 22, 1891 1891 ). puis incluse dans Tales of Soldiers and Civilians (1891 1891 ).

Éditeur : Excelsior (Dimanche Illustré)

Date de parution : 17 août 1924 1924

Présentation :

Aventure dramatique s’il en fut, que celle qui met Parker Adderson, sergent philosophe et espion, face à face avec le général de l’armée ennemie. Entre les deux hommes, ce sera, et de toutes manières, une lutte sans merci, dont on peut, si invraisemblable que cela paraisse, se demander un instant quel sera le Vainqueur.

Cette nouvelle a été publiée à de nombreuses reprises dans des volumes en français. Mais dans certains d’enter eux, le nom du héros est transformé de Adderson en Anderson. Le titre estcorrectement orthographié dans Morts violentes (Grasset, Les cahiers rouges) et La rivière du hibou (Les humanoïdes associés). Toutefois, il semble que cette publication en hebdomadaire soit la plus ancienne.

Comme dans bien d’autres nouvelles de Bierce, ne cherchez pas de côté fantastique. Elle fait partie des nombreux textes écrits par cet écrivain pour relater des faits de petite envergure survenus pendant la guerre de sécession. Des faits qui n’impactent qu’un seul individu ou guère plus. Ici, ils sont trois à subbir cepetit incident de guerre.

Bref. C’est du bierce, c’est du bon. Alors lisez. En français ou en VO, mais lisez.