Accueil > Mes auteurs favoris > Ambrose Bierce (1842 — 1913) > Ambrose Bierce : L’homme et le serpent

Ambrose Bierce : L’homme et le serpent

dimanche 3 juillet 2022, par Denis Blaizot

Auteur : Ambrose Bierce

Titre français : L’homme et le serpent

Titre original : The Man and the Snake (1890 1890 )

Éditeur : Gloubik éditions

Année de parution : 2022 2022

Première publication dans le San Francisco Examiner du 29 Juin 1890 1890 . Puis Incluse dans Tales of Soldiers and Civilians (1891 1891 ).

Cette nouvelle est parue pour la première fois en français dans le recueil Aux lisières de la mort en 1922 1922 . (éd. La renaissance du livre). Si l’on fait abstraction, bien sûr, de l’adaptation signée Jean Joseph-Renaud : Les yeux publiée dans Le Matin du 5 novembre 1919 1919 .

Puis-je en dire plus que ce j’ai dit à propose de la version de Jean Joseph-Renaud Jean Joseph-Renaud Jean Joseph Renaud est né à Paris, 9e arrondissement (France), le 16 janvier 1873 et mort à Suresne (Hauts-de-Seine), le 07 décembre 1953. Romancier et publiciste, il aussi traduit de l’anglais en français. Fleurettiste, il fut également propagateur du judo du ju-jitsu en France. Il a utilisé les pseudonymes de « Jean Carmant » et « Jean Cassard ». Vous pouvez retrouver certains de ses textes dans la rubrique les milles et un matins publiée dans le quotidien Le Matin de 1919 à 1940.  ? Sans doute. Mais ça n’ira pas à contre courant. Cette nouvelle est excellente. Le lecteur sent la tension monter. La victime se rapprocher d’une mort inéluctable. Et si l’on devine la chute, cela n’enlève rien au plaisir de la lecture. Ambrose Bierce était vraiment un grand écrivain.