Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > Nouvelles et romans de SFFF dans le domaine public en numérique > Gustave Le Rouge : Cinq nouvelles extraordinaires

Gustave Le Rouge : Cinq nouvelles extraordinaires

samedi 2 novembre 2013, par Denis Blaizot

JPEG - 37.2 ko

Cinq nouvelles extraordinaires :

  • Spectre seul. ( L’Art social - 1892 )
  • Notre-Dame La Guillotine. ( L’Art social - 1893 )
  • Le Spectre rouge. ( La Revue d’un passant - 1895 )
  • Le Navire de Jules César. ( La Revue d’un passant - 1896 )
  • Dans le ventre d’Huitzilopochtli. ( Le Journal des Voyages - 1924 )

Ces cinq nouvelles extraordinaires nous font vivre cinq expériences, où les différents protagonistes côtoient tour à tour la réalité, le rêve ou le cauchemar, sans que nous ne sachions laquelle des trois situations est en train de vivre le personnage. Spectre seul - Je regarde un homme solitaire et je me rends compte que j’arrive à lire en lui... Notre-Dame la Guillotine - En pleine révolte des Pauvres, Gorgius, se rendant à son hôtel, rencontre une femme et l’emmène avec lui dans sa chambre. Dans le lit, il voit du sang et se rend compte qu’il est tombé dans les bras de... Le Spectre rouge - Le poète Chantenef est invité à un repas qui n’en finit pas jusqu’au moment où une dame lui demande un poème, mais il préfère raconter une histoire... Le navire de Jules César Kill et Murde aiment lire l’histoire du navire de Jules César. Un jour de tempête, ils rencontrent l’homme-poisson du livre et ils font vœux de devenir comme lui... Dans le ventre d’Huitzilopochtli - Miles Kennedy raconte comment son épiderme a été décoloré car il a été dévoré par Huitzilopochtli, le dieu de la guerre des anciens Incas.

Texte de présentation prélevé sur Édition Ebooks libres et gratuits où ces nouvelles sont disponibles depuis le 23/04/2007.

Mon avis : Gustave Le Rouge est un auteur de l’imaginaire qui mérite plus de renommée et de réédition qu’il n’en a. Connu principalement pour son diptyque Le prisonnier de la planète Mars / La guerre des vampires et plusieurs gros romans d’aventure dont Le mystérieux docteur Cornélius, il nous offre avec ces cinq nouvelles une autre facette de son talent. Moment d’introspection très fort, Spectre seul est un véritable poème en prose. Ma préférée de cet ensemble. Notre-Dame La Guillotine, par la façon dont l’auteur nous entraine, m’a fait penser aux nouvelles de Edgar Poe. Le Spectre rouge est sans contredit la moins à mon goût. Globalement bonne, sa chute m’a déçu dans sa forme plus que dans son fond. Le Navire de Jules César m’a fait penser aux histoires de mer de W.H. Hodgson ou John Flanders. La dernière, Dans le ventre d’Huitzilopochtli, est plus dans le ton des récits d’auteurs comme Abraham Merritt. Mais quid du style ? Me demanderons certains d’entre vous. Hé bien, son style est riche d’un vocabulaire recherché ( même si certains mots sont inusités de nos jours) utilisé dans des phrases bien construites qui rendent le récit des plus agréables à lire. Gustave Le Rouge est vraiment un auteur que je recommande.

Ce petit recueil est disponible aux formats :

  • Mobipocket : 100 Ko
  • eReader : 69 Ko
  • PDF : 219 Ko
  • Source Word : 135 Ko
  • HTML : 97 Ko
  • Sony Reader : ++
  • ePub : 51 Ko

De cet écrivain j’ai également lu :

  • Le prisonnier de la planète Mars
  • La guerre des vampires
  • Le mystérieux docteur Cornélius, tome 1

Et je compte bien m’atteler au reste de son œuvre prochainement.

JPEG - 14.9 ko
Challenge « Je lis des nouvelles et des novellas »
Ce challenge a couru du 12/12/12 au 11/12/13

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict