Accueil > Mes auteurs favoris > Roger Zelazny (1937 - 1995)

Roger Zelazny (1937 - 1995)

lundi 11 novembre 2013, par Denis Blaizot

Voici la liste des œuvres de Roger Zelazny actuellement publiées en langue française.

De nombreuses Nouvelles ont été publiées durant les années 60-70 dans les magazines FICTION et Galaxie/bis

Romans
Toi l’immortel (This Immortal -1966)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : La catastrophe atomique des Trois Jours n’a pas eu seulement pour effet de détruire à peu près toute trace des civilisations continentales ; elle a aussi provoqué l’exode de la plupart des Terriens survivants sur les planètes de la Confédération de Véga, et considérablement augmenté l’espérance de vie de quelques hommes. Conrad Nomikos est de ceux-là. Nul ne sait son âge, pas même son amie Cassandre avec qui il vit sur une île grecque miraculeusement préservée du cataclysme. Mais Nomikos est aussi le Conservateur des ruines de la Terre ; et quand un Végan veut visiter les décombres, sous le prétexte d’une étude historique, c’est Nomikos qui doit lui servir de guide. Et l’on tente d’assassiner Nomikos. Et l’on tente aussi d’assassiner le Végan. Mais qui peut ourdir un complot sur la Terre encore en grande partie radioactive ?
Denoël Présence du Futur N°167 (1976)
JPEG - 62.7 ko
Le Maître des rêves (The Dream Master - 1966)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Il s’appelle Charles Render. Son métier : neuroparticipant. Sa fonction : créateur de rêves. Branché directement sur le cerveau de ses patients, il y injecte des rêves dans lesquels il se projette lui-même. Les rêves qu’il élabore, les mondes imaginaires qu’il fabrique, sont parmi les plus achevés. C’est alors qu’il rencontre Eileen Shallot. Elle est très belle. Elle est aveugle de naissance. Elle veut apprendre à voir le monde par les yeux de Render. Mais Render s’aperçoit qu’Eileen devient dangereuse. Elle ne veut plus s’arracher aux univers de rêve. Elle l’y entraîne à sa suite. Il se retrouve pris dans un piège qu’il a lui-même mis au point. Quelle en sera l’issue ?
Presse-Pocket 5120 (1981)
JPEG - 47.9 ko



JPEG - 42.8 ko



Casterman

JPEG - 43.5 ko
Seigneur de lumière (Lord of Light - 1967)

Ses disciples l’appelaient Mahatsamatman et disaient qu’il était un dieu. Il préférait cependant supprimet Maha et Atman de son nom et se faire appeler Sam. Il ne prétendit jamais être un dieu, mais n’affirma jamais le contraire. Les circonstances étant ce qu’elles étaient, admettre l’un ou l’autre n’eût été d’aucun profit, à la différence du silence....

Nouvelle Aurore : Extrait de Seigneur de lumière publié dans Fiction N°169

La mort et son exécuteur : Extrait de Seigneur de lumière publié dans Fiction N°171
Denoël Présence du Futur N°181 (1975)
JPEG - 36.9 ko



JPEG - 20 ko
Les culbuteurs de l’enfer (Damnation Alley -1969)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : C’est l’ennemi public n° 1. L’individu le plus dangereux des États Unis. Le seul assez fou pour traverser l’Enfer qui sépare Los Angelès de Boston. Le seul capable d’apporter des secours aux pestiférés de la côte Est. Pour le convaincre, les autorités lui donnent le choix : mourir sur la chaise électrique ou s’embarquer dans une mission suicide. Hell Tanner le dernier des Anges à moto n’hésite pas et fonce à travers le continent dévasté par la guerre atomique. Mais ira-t-il jusqu’au bout ?
Chute Libre (1974)
JPEG - 62.2 ko



Titre SF (1979)

JPEG - 65.3 ko



Republié depuis sous le titre Route 666 en PdF puis en FolioSF

JPEG - 32.4 ko
Royaumes d’ombre et de lumière (Creatueres of Light and Darkness -1969)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Anubis règne sur la Maison des Morts et ressuscite l’un d’eux, Wakim, afin qu’il détruise dans les Mondes du Milieu le Prince Qui Fut Mille. Mais pourquoi supprimer celui qui fut le maître du monde ? Et pourquoi Isis, conseillée par son ancien mari Osiris, dépêche-t-elle leur fils Horus pour qu’il accomplisse le premier la besogne ?
Denoël Présence du Futur N°142 (1983)
JPEG - 62.6 ko



JPEG - 40.9 ko
L’ile des morts (Isle of The Dead - 1970)

Résumé imprimé au dos de l’édition française :...Quand j’ai abaissé ma main dressée, les éclairs et le tonnerre se sort déchaînés. Un vent subit s’est levé, aussi vif qu’un chat sauvage, aussi froid que les souffles de l’Arctique, et s’est engouffré autour de moi. La puissance me baignait, la température devenait de plomb. Les rideaux de pluie claquaient maintenant comme des fouets ; le jour était aussi noir que la nuit. J’ai éclaté de rire, et les eaux ont jailli en trombes qui dansaient comme des génies, et les éclairs ont continué inlassablement de jeter leur gant, mais jamais la machine rie faisait tilt " Une nouvelle secousse sismique m’a fait perdre l’équilibre... Et je me suis retrouvé en un lieu qui n’était ni solide ni liquide, ni gazeux. Il n’y régnait ni lumière ni ténèbres. Il n’y faisait ni chaud ni froid. Peut-être cette contrée gisait-elle à l’intérieur de mon esprit, peut-être ailleurs. Nous nous regardions, lui et moi. Je tenais un éclair dans mes mains vertes. Il ressemblait à un large pilier gris et son corps était recouvert d’écailles. Il avait une mâchoire de crocodile et la frub18érocité habitait son regard.
Galaxie/bis 21 (1971)
ce volume contient également la nouvelle de John Brunner Le Long Chemin de La terre
JPEG - 163.2 ko



J’ai Lu (1999) (2001)

JPEG - 71.6 ko



JPEG - 20.5 ko



JPEG - 24.5 ko
Le sérum de la déesse bleue (To Die In Italbar - 1973)
Ce roman peut être considéré comme la suite de L’île des morts

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Des planètes entières ravagées par des épidémies foudroyantes : ce massacre est l’œuvre d’Heidel von Hymack, qui, de thaumaturge, est devenu virus mortel. La police galactique pourchasse cette arme vivante. Mais d’autres aussi le traquent, dans des buts qui n’ont rien d’altruiste : le Commandant Malacar Miles, unique habitant d’une Terre en ruine ; Francis Sandow, l’astro-paysagiste multi-milliardaire qui pourrait, s’il le désirait, restaurer le berceau de notre espèce. La poursuite prendra fin sur la planète Deiba, où les hommes devront s’effacer pour laisser s’affronter, en un duel gigantesque, les dieux eux-mêmes qui se sont incarnés en eux. Une épopée admirable qui fait suite à L’ILE DES MORTS.
Denoël Présence du Futur N°205 (1987)
JPEG - 63 ko



J’ai Lu (2001)

JPEG - 23.7 ko
Le Maître des ombres (Jack of Shadows - 1971)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : La terre avait cessé de tourner. Sa face lumineuse était soumise à la Science, tandis que la Magie gouvernait le Royaume de la Nuit. Et Jack le Voleur, le Maître des Ombres, cheminait en silence pour tirer vengeance de ses ennemis. Il avait rompu le Pacte et trahi le Seigneur du Haut Donjon. Décapité à Iglès, il était revenu vivant des Fosses aux Immondices de Glyve. Il avait avalé la pierre carnivore et bu le sang du vampire. Il allait édifier son immense pouvoir sur la ruine du Seigneur des Chauve-Souris et de ses affidés : Smage aux Oreilles d’Ane et le Colonel Qui Ne Meurt Jamais, le Borshin et Quazer, le vainqueur des jeux d’Enfer. Mais Jack devait tout d’abord retrouver Kolwynia, la Clé Qui Était Perdue...
Presse-Pocket 5022 (1978)
JPEG - 49.5 ko



Folio SF

JPEG - 30.9 ko
Aujourd’hui nous changeons de visage (ToDay we Choose Faces - 1972)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Après un cataclysme mondial, ce qui reste de l’humanité vit en communauté pacifique et soumise à l’intérieur de la Maison, lieu hermétiquement clos dont les nombreuses Ailes sont situées sur des planètes différentes et reliées entre elles par une espèce de métro, le « subspatial », permettant des translations presque instantanées. Sur cette société veille la Famille, composée de clones ou doubles d’un spécimen unique. Le chef de cette famille dirigeante est baptisé le Relais. Chaque fois qu’un clone meurt de mort violente, il passe le relais au suivant et sa personnalité s’intègre à celle de son successeur, qui devient ainsi le dépositaire des qualités et des connaissances de tous ceux qui l’ont précédé. Après chaque « sacrifice », le nouveau Relais insère dans le tableau d’une console de commande la Fiche correspondant à son prédécesseur. Mais un certain Mr Black lance une vendetta cosmique contre la Famille, et voilà le clone n° 8 obligé de retirer la Fiche 7 de son logement. Il met ainsi en branle une machinerie diabolique qui ne s’arrêtera qu’au retrait de la Fiche 1.
Denoël Présence du Futur N°226 (1977)
JPEG - 32.9 ko
Un pont de cendres (Bridge of Ashes - 1976)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : C’était le plus prodigieux télépathe de tous les temps. En lui revivaient à la fois Archimède, Léonard .de Vinci, Jean-Jacques Rousseau. Il était aussi l’un des Fils de la Terre et tous en lui ne faisaient qu’un. Il s’appelait Dennis Guise ; en apparence, un enfant débile dont les facultés mentales avaient été étouffées et presque dénaturées par l’intrusion constante des pensées des autres. Et c’était le dernier espoir de la Terre face à un ennemi qui avait créé la race humaine mais pourrait tout aussi bien la détruire si Dennis Archimède Léonard Jean-Jacques Humanité Guise ne parvenait pas à le battre sur son propre terrain.
Presse-Pocket 5099 (1981)
JPEG - 60.7 ko
L’homme qui n’existait pas (My Name Is Legion - 1976)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Existait-il ou non ? Telle était la question car ses pseudonymes étaient innombrables, ses missions toujours impossibles. Pour son premier contrat, il eut à détecter, puis à détruire les saboteurs présumés d’un projet atomique hautement controversé. Vraiment une drôle d’affaire, car il devait lui-même s’anéantir en cours de route. Après, on le chargera de disculper une troupe de dauphins domestiques accusés d’homicide. Ensuite, il lui fallut organiser la destruction d’un téléfacteur presque humain revenu sur terre pour tuer ses quatre programmateurs. Sa vie : un voyage sans fin au cœur de l’enfer.
Presse-Pocket 5036 (1978)
JPEG - 69.2 ko
La Pierre des étoiles (Doorways in the sand - 1976)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Où ce trouve la pierre des étoiles ? Cet étrange objet a été offert par des extra-terrestres en échange des joyaux de la couronne d’Angleterre. Or il a disparu et tout le monde est convaincu que Fred, un vieil étudiant qui a des talents d’équilibriste, sait où il est.

Alors commence pour le jeune homme une étonnant histoire car humains et extra-terrestres rivalisent d’ingéniosité pour tenter d’arracher de son subconscient les renseignements désirés.
Denoël Présence du Futur N°243 (1977)
JPEG - 34.1 ko



JPEG - 39.9 ko
Repères sur la route (Roadmarks - 1979)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Une route décrit le temps, du passé au futur. Les accès en sont soumis à des règles strictes et bizarres ; les sorties sont autant de voies divergentes où l’histoire peut se récrire et le paradoxe fleurir. Red Dorakeen, trafiquant d’armes, poursuivi à la fois par la police de la route et par les tueurs à gages, devra affronter tour à tour un moine défroqué, zen et meurtrier, un tyrannosaure-cyborg piloté par le marquis de Sade, un robot extra-terrestre déglingué abandonné par les siens... tandis que sur une voie parallèle son fils est parti à sa recherche avec pour seule arme un livre entre les pages duquel se cache une mémoire électronique-factotum. Mais au-dessus de la route plane l’ombre des dragons qui sont peut-être les maîtres du jeu...
Denoël Présence du Futur N°342 (1981)
JPEG - 59.6 ko
L’enfant tombé de nulle part ( Changeling - 1980)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Les basilics fascinaient l’ennemi du regard. Les harpies plongèrent avec des cris aigus, déféquant et cinglant l’air de leurs serres. Les loups-garous attaquèrent de flanc. En haut sur les falaises, les dragons déployèrent leurs ailes. Rien n’y fit. Grâce au vieux Mor, la magie blanche triompha de la magie noire. Pol Detson, l’héritier de la dynastie maudite, n’était qu’un enfant au berceau : on l’épargna, mais, par précaution, on l’envoya dans un monde parallèle. En échange, on y préleva un bébé qu’un simple sergent adopta. Malheureusement, dans l’autre univers, la science avait triomphé de la magie. Vingt ans après, l’enfant de nulle part s’intéressait trop aux machines et le vieux Mor comprit son erreur : fallait-il faire revenir Pol, au prix d’une autre vie ? Et au prix d’une guerre entre la science et la magie, entre celui qui croyait à la vengeance et celui qui n’y croyait pas ?
Presse-Pocket 5244 (1986)
ISBN : 2206018515
JPEG - 43.3 ko
Franc-Sorcier (Madwand - 1981)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Le Portail s’ouvrit devant lui ; comme un spectre, il prit son essor dans l’atmosphère blafarde. Sa jubilation croissante voulait être proclamée d’une voix semblable à mille trompettes. Il oublia le chétif être humain du nom de Pol Detson, dont il avait peut-être rêvé jadis. D’un coup d’ailes, il fendit les ouragans. Il poussa un cri de triomphe et sa statue vola en éclats. Partout où passait son ombre, des bâtiments s’écroulaient et ses adorateurs déclinaient et mouraient. Nyalith s’éleva devant lui comme une tour de flammes sombres. Ils se rencontrèrent par-dessus l’océan calmé, se lancèrent dans la danse qui leur ferait faire le tour du monde. Les étoiles tombaient autour d’eux comme des âmes en feu, leurs mouvements se faisaient toujours plus sauvages, tandis que Talknè, Serpent des Eaux Calmes, terminait son voyage de dix mille ans et surgissait des profondeurs pour se mettre en quête de lui...
Presse-Pocket 5258 (1987)
ISBN : 2206019767
JPEG - 39.1 ko



JPEG - 57 ko
l’édition Folio-SF de 2005 contient les deux romans dans une traduction réviséeet publiée sous le simple titre : L’enfant de nulle part. ISBN : 9782070307685
JPEG - 28.1 ko
L’œil de CHAT (Eye of Cat - 1982)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Pour remplir la mission qui lui a été confiée par le Gouvernement mondial - protéger un diplomate étranger contre une terroriste armée de pouvoirs diaboliques - William Cheval-Noir Singer doit nouer alliance avec une bête venue d’ailleurs qu’après avoir lui-même traquée, arrachée à son monde, il fait évader du Zoo interstellaire de San Diego. Et le voilà à son tour, lui, le plus grand chasseur de son temps, condamné à mort par cet être télépathe et métamorphe dont nul ne soupçonnait l’intelligence et la ruse. Sa seule chance de salut : le retour au mode de vie de ses ancêtres navajos dont, il est l’unique descendant.
Denoël Présence du Futur N°358 (1983)
JPEG - 52.1 ko
Le Songe d’une nuit d’octobre ( A Night in a lonsome october - 1993)

Résumé imprimé au dos de l’édition française :Ce sera pendant l’horreur d’une profonde nuit, la dernière d’octobre. La lune sera pleine. On a un mois pour préparer le Jeu. Pour collecter les outils, déjouer les plans de ceux de l’autre camp, trouver l’endroit magique... L’enjeu est de taille : si ce sont les ouvreurs qui gagnent, alors les Anciens Dieux reviendront, et je ne vous dis pas la catastrophe ! Moi, Snuff le chien, je vous assure que je ne chôme pas. Entre mes rondes et les informations que je dois récolter, j’estime que je fais bien mon boulot. Notez, la chatte grise se débrouille bien aussi. Mais de quel bord est sa maîtresse ? That is the question... Quand Jack l’Éventreur, Dracula, Raspoutine, Frankenstein et quelques autres s’affrontent ? chacun aidé d’un compagnon à poil ou à plume ? On peut s’attendre à tout ! Surtout par une nuit de pleine lune...
J’ai Lu 4006 (1995)
JPEG - 68.3 ko
Dilvish le damné
Ce volume regroupe tous les textes ayant pour personnage principal Dilvish, soit 11 nouvelles et un roman :

  • La route de Dilfar
  • La ballade de Théline
  • Les cloches de Shoredan
  • Mérytha et son chevalier
  • La carte de Souffrance
  • La cité divisée
  • La bête des neiges
  • La Tour de Glace
  • Le démon et la danseuse
  • Le jardin de sang
  • Dilvish le damné
  • Terres changeantes (ancien titre : Terre mouvante)
Denoël - Lune d’encre (2011)
JPEG - 60.5 ko
Terre Mouvante (The Changing Land - 1981)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Certains l’appellent Dilvish le Damné. On dit qu’il a rencontré son cheval métallique en enfer. Il blasphème des dieux oubliés des prêtres et semble surgi d’un passé lointain. Meliash, le gardien, le voit sans surprise : beaucoup d’aventuriers ont déjà revendiqué le Château Sans Age. Aucun n’est revenu. Mais ceux-là voulaient maîtriser Talua, le dieu fou aux superpouvoirs enfoui sous le château. Dilvish, lui, a juré la mort du sorcier Jelerak, maître de Talua. Rien de moins. Le gardien lui souhaite bonne route. Devant lui, des formes ayant l’inconsistance des songes. Des ombres qui tourbillonnent dans la brume. Un paysage qui ondule, vibre et vacille. La terre devient mouvante au voisinage de Talua. Plus loin se dresse le Château Sans Age, ce lieu hors du temps accroché à un coin du monde. Œuvre des Dieux Antiques, indestructible et changeant, il sera encore debout à la consommation des siècles. Dilvish y affrontera les pires cauchemars - y compris ceux qui reviennent de ses vies antérieures.
Presse-Pocket 5226 (1986)
JPEG - 58.1 ko
Les Princes d’Ambre
Les 9 Princes d’Ambre (Nine Princes in Amber - 1970)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Un amnésique se sauve d’un hôpital psychiatrique après avoir appris le nom de la personne qui l’a fait interner : sa propre soeur. Celle-ci lui révèle qu’il s’appelle Corwin et qu’il est l’un des neuf frères qui se disputent le royaume d’Ambre, le seul monde réel (les autres n’étant que ses reflets). Premier volume de la série des Prince s d’Ambre où Zelazny a su éclairer l’étrange modernité des contes de fées.

premier dépôt légal en France 1975
Denoël Présence du Futur N°190 (1982)
JPEG - 50.2 ko



Denoël Présence du Futur N°461

JPEG - 64.8 ko



Folio SF

JPEG - 41.6 ko
Les fusils d’Avalon (The Guns Of Avalon -1972)

Résumé imprimé au dos de l’édition française de 1976 : Il est détenteur d’un fabuleux secret, un merveilleux stratagème qui lui permet de passer à volonté d’ombre en ombre...

Mais il va se heurter à un traître plus fort que son ombre : un être qui a le pouvoir de se déplacer... dans toutes les dimensions.
Denoël Présence du Futur N°196 (1976)
JPEG - 59.4 ko



Denoël Présence du Futur

JPEG - 43 ko



Folio SF

JPEG - 39.9 ko
Le Signe de la licorne (Sign of The Unicorn - 1975)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Corwin, le prince d’Ambre destiné au trône, découvre son frère Caine assassiné. Ce sont des créatures d’Ombre qui l’ont tué, mais qui leur a armé la main ? La recherche du meurtrier conduit Corwin, à travers bien des embûches, au seuil d’une révélation mille fois plus importante la véritable nature de l’étrange royaume d’Ambre de ses mystères et de ses contradictions...
Denoël Présence du Futur N°251 (1979)
JPEG - 48.5 ko



Denoël Présence du Futur

JPEG - 42.5 ko



Folio SF

JPEG - 45.9 ko
La main d’Obéron (The Hand of Oberon - 1976)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Un danger menace le royaume d’Ambre. Une lèpre noire envahit la Marelle, ce labyrinthe magique qui permet aux membres de la famille royale de passer d’un monde à l’autre et de manipuler le temps. Est-ce le fait d’un des princes qui, par amour du pouvoir, irait jusqu’à mettre en péril l’existence même du royaume ? Faut-il y voir l’intervention des puissances maléfiques ?
Denoël Présence du Futur N°262 (1985)
JPEG - 46 ko



Denoël Présence du Futur N°464

JPEG - 35.1 ko



Folio SF

JPEG - 33.9 ko
Les cours du chaos (The Courts of chaos - 1978)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Le roi Oberon s’est éclipsé pour la deuxième fois, laissant sa succession ouverte. Mais ce n’est plus pour manipuler en secret les ambitions de ses enfants, qui tous convoitent le trône. C’est pour tenter de sauver le royaume, qu’assaillent déjà les forces du Chaos. Ambre la magique, Ambre et sa Marelle prodigieuse, Ambre dont notre Terre n’est qu’un reflet, risque de disparaître. Pour la sauver, il faut en dévoiler les ultimes mystères.. Et la licorne blanche viendra sceller le destin des neuf princes d’Ambre.
Denoël Présence du Futur N°291 (1980)
JPEG - 41.7 ko



Folio SF

JPEG - 33.7 ko
Les atouts de la vengeance (Trumps of doom - 1985)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Des neuf Princes d’Ambre, c’est à présent Random qui gouverne le monde dont tous les autres, notre Terre y comprise, ne sont que des ombres. Corwin, lui, a disparu, on le croit mort ou privé de raison. Son fils, Merlin, mène depuis huit ans San Francisco une existence qui serait paisible si un personnage mystérieux ne tentait de l’assassiner une fois l’an, à date fixe. Est-ce à cause de la Roue spectrale, l’ordinateur aux facultés très spéciales sur lequel il travaille ? Les Atouts, la Marelle, à laquelle est venu s’ajouter un autre labyrinthe initiatique, le Logrus, voilà recréé l’univers déroutant d’Ambre que l’intrusion de l’informatique rend plus complexe encore.
Denoël Présence du Futur N°422 (1986)
JPEG - 68.2 ko



Denoël Présence du Futur

JPEG - 39.3 ko



Folio SF

JPEG - 45.3 ko
Le sang d’ambre (Blood of amber - 1986)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Avoir à ses trousses un mystérieux ennemi qui tente de vous assassiner à date fixe, voilà qui n’est pas drôle. Etre trahi par son meilleur ami et se retrouver prisonnier d’une grotte de cristal ayant la propriété de vous priver de vos pouvoirs rude coup pour le moral. Devoir sa liberté à une femme qui a juré votre perte et partir ensuite à sa rescousse pour le compte de quelqu’un dont vous avez tout lieu de vous méfier, voilà qui devient très, très compliqué. Tel est pourtant le lot de Merle Corey. Mages espiègles tapis dans les replis de la réalité, tueurs à gages surgis d’une ruelle obscure, torrents de fleurs jaillis du néant, rien de ce qui est susceptible de mettre en échec ses talents de supermagicien ne lui sera épargné. Décidément, il y a quelque chose de pourri au royaume d’Ambre et de ses ombres. Mais quoi exactement ?
Denoël Présence du Futur N°467 (1988)
JPEG - 70.8 ko



Folio SF

JPEG - 16.9 ko
Le signe du chaos (Sign of chaos - 1987)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Quand on appartient à l’illustre famille des Princes d’Ambre, tout peut arriver. Par exemple, comme Merle Corey en fait l’expérience à la fin du Sang d’Ambre, se trouver projeté dans l’univers d’Alice au pays des merveilles. Une situation qui n’est pas forcément désagréable. Mais quand un monstrueux Jabberwock surgit du décor pour se lancer à vos trousses, qu’il est de surcroît rejoint par un Ange Igné de la dernière férocité, vous êtes en droit d’estimer que le Chaos a de drôles de façons de vous faire signe et qu’il est temps de mettre hors d’état de nuire des ennemis qui ont le pouvoir de vous débusquer jusque dans les rêves d’autrui. Encore faut-il les démasquer, démêler le vrai du faux, le traître de l’allié, dans un monde de plus en plus semblable à un gigantesque palais des glaces.
Denoël Présence du Futur N°468 (1989)
JPEG - 66 ko



Folio SF

JPEG - 17.7 ko
Chevalier des ombres (Knight of shadow - 1989)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Surprise de taille pour Merlin Corey au terme de l’affrontement titanesque qui, à la fin du Signe du Chaos, l’a opposé à Jurt, son demi-frère ennemi : il a reconnu en Masque, le mystérieux sorcier qui l’accable de ses espiègleries depuis Le Sang d’Ambre, un être cher à son cœur qu’il croyait définitivement disparu. Est-ce encore un tour de l’incorrigible Jasra ? Merlin n’a pas le temps d’approfondir la question, à peine celui de reprendre son souffle. Projeté dans l’espace déroutant qui s’étend entre les univers-ombres, le voici confronté aux simulacres de tous ceux qui, à un moment ou un autre, ont foulé la Marelle ou son équivalent « chaotique », le Logrus. D’où proviennent ces simulacres ? Pourquoi cherchent-ils à obtenir de Merlin qu’il prenne parti pour Ambre ou les Cours du Chaos ? Au cœur du gigantesque échiquier où le Promènent des forces qui le dépassent, une autre révélation, vertigineuse, attend le fils de Corwin...
Denoël Présence du Futur N°469 (1991)
JPEG - 51.2 ko



Folio SF

JPEG - 32 ko
Prince du chaos (Prince of chaos - 1991)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Être prince d’Ambre n’a jamais été facile. Mais se trouver écartelé entre sa mère, sorcière du Log rus, et son père, champion de la Marelle, relève du cauchemar. Surtout quand on se trouve pris au centre d’une partie d’échecs à l’échelle du cosmos, sommé de choisir entre l’Ordre et le Chaos. Tel est pourtant le sort de Merle Corey, devenu héritier putatif du trône du Chaos, mais fidèle défenseur de l’équilibre de l’univers. Parviendra-t-il à préserver cet équilibre ? et accessoirement à sauver la dame de ses pensées, dont l’orbite héberge un joyau :onvoité par toutes les puissances en présence ? Réponse dans ce dixième et (provisoirement) dernier acte d’un théâtre auprès duquel le drame élisabéthain fait figure d’aimable cour de récréation.
Denoël Présence du Futur N°470 (1993)
JPEG - 53.2 ko



Folio SF

JPEG - 40.4 ko
JPEG - 39.3 ko



Visuel créé par Florence magnin et servant de base aux couvertures des dix volumes de la série réédités avec les numéros 461 à 470 dans la collection Présence du Futur vendus en deux coffrets ou à l’unité.

Le Livre de La Licorne

Textes de François NEDELEC et Illustrations de Florence MAGNIN

Livret de 96 pages accompagné d’un jeu de 32 cartes illustrées par F. MAGNIN.
Denoël (1991) Matériel promotionnel gratuit.
JPEG - 41.9 ko
L’Univers d’Ambre

Textes de François NEDELEC et Illustrations de Florence MAGNIN
Denoël (1996)
JPEG - 49.4 ko
Les Nouvelles
Le Livre d’or de la science-fiction : Roger Zelazny
(pas d’équivalent en langue anglaise )

  • Le mystère de la passion
  • Corrida
  • L’assassinat politique considéré comme une attraction foraine
  • En exposition
  • Le cadeau des Borgia
  • Le monstre et la pucelle
  • La véritable histoire d’Ulysse et de la fée Circée
  • La sangsue mécanique
  • Évasions
  • Que vienne le pouvoir
  • Clefs pour Décembre
  • Lumière lugubre
  • L’homme qui aimait la Faïoli
  • Une plage au bout du chemin
  • Les amours de vacances
  • Le temps d’un souffle, je m’attarde
  • Le chant du babouin bleu
  • Une effroyable et merveilleuse beauté
  • La fièvre du collectionneur
  • L’anneau du roi Salomon
  • Le jeu de Cendre et Sang
  • La route de Dilfar
  • Thélinde chantait
  • Le dernier rempart de Camelot
  • L’amour est un nombre imaginaire



Bibliographie en fin de volume

Presse-Pocket 5217 (1983)
JPEG - 43.3 ko
Une rose pour l’Ecclésiaste (A Rose for Ecclésiaste - 1967)

  • Les Furies
  • Le Cœur funéraire
  • Les portes de son visage, les lampes de sa bouche ( The doors of his face, the lamps of his mouth) publié en français en 1967 dans FICTION N°162
  • Une rose pour l’ecclésiaste
J’ai Lu 1126 (1980)
JPEG - 42.8 ko



JPEG - 33.7 ko
Les nouvelles hors recueil
Liste partielle des nouvelles de Roger Zelazny publiées dans des revues françaises.

  • L’année du bon grain (The year of the good seed) : Coécrit avec Dannie Platcha, publié dans Gallaxy, décembre 1969. Traduit par Frédérique Bauer
  • Les grands rois lents (The great slow kings), publié dans Worlds of tomorrow, décembre 1963 . Traduit par M. Tuyet
  • Le chant du baboin bleu (Song of the blue Baboon) publié dans If, août 1968. Traduit par Denise Hersant
  • La rédemption de Faust (The salvation of Faust). Traduit par Bruno Martin
  • En cet instant de la tempête
  • Les portes de son visage, les lampes de sa bouche
  • Autodafé (Auto-Da-Fe), trad. Henry-Luc Planchat. Parue dans Derrière le néant. Marabout Science Fiction n° 458. Année 1973.
JPEG - 48 ko
Les Coopérations
Harlan Ellison
Viens à moi, non dans la blancheur de l’hiver...
(Come to me not in winter’s white)Fiction N°197 — mai 1970
Fiction
N°197 (mai 1970)
JPEG - 208.1 ko
Philip K. Dick (1928 - 1982)
DEUS IRAE ( DEUS IRAE - 1976 )

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Après l’holocauste qui a mis fin à la troisième guerre mondiale, deux églises se disputent les rares survivants et leur -méconnaissable- descendance : celle du Bien et celle du Mal, qui vénère le Deus Irae, le dieu de colère, celui qui a lâché sur le monde l’horreur atomique.

Et c’est un Michel-Ange sans bras ni jambes, un hérétique de surcroît, le peintre Tibor McMasters, qui part, bien malgré lui, à la recherche du Dieu pour faire son portrait et le proposer à l’adoration des foules.

Dans ce voyage halluciné sur une terre dévastée, peuplée d’insectes géants, d’oiseaux qui parlent et de robots retournés à l’état sauvage...
JPEG - 62 ko
Denoël
Présence Du Futur
N°238 — 1977



JPEG - 28 ko



JPEG - 27.9 ko
Folio SF
Fred SABERHAGEN
Engrenages ( COILS - 1982 )

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Donald BelPatri mène une vie de dilettante, dans les bras de sa nouvelle compagne cora. Tous les mois, une petite fortune est déposée anonymement sur son compte, sans qu’il se soucie de sa provenance.

Mais peu à peu des souvenirs anciens, oubliés- effacés ? - remontent à la surface ; des souvenirs de continents virtuels, d’une ve passée au service occulte d’Angra Energy, une multinationale tentaculaire assoiffée de pouvoir. Car BelPatri a un don précieux : il peut connecter son esprit aux réseaux informatiques, naviguer à volonté dans les replis des mondes numériques.

Or une nouvelle forme de vie est en train de naitre. Ses cellules sont des microprocesseurs, son esprit vit au cœur des banques de données mondiales. Ni bonne ni mauvaise, simplement dangereuse. Angra Energy veut utiliser les talents de Belpatri pour la contrôler. À tort, peut-être...
Folio SF 102 (2002)
JPEG - 41.7 ko
Le Trône Noir (THE BLACK THRONE - 1990 )

Extrait imprimé au dos de l’édition française : « Je marchais, et tout à coup, le sable se déroba sous mes pieds. Je trébuchai, retrouvai l’équilibre, glissai plusieurs fois. Dans la brume, la mer rugissait, tel Léviathan agonisant, battait la côte déjà déchiquetée avec la violence d’un ouragan, engloutissait les bribes de rochers. Derrière moi, la plage disparut sous les flots. J’escaladai le talus, attrapant joncs, racines, rochers. Dégringolade. Le vent hurlait sa réponse à la mer déchainée. Nouvel essai. comme j’atteignais enfin mon but, une boule de feu embrasa un arbre. Entrèe spectaculaire du troisième élément. Je protégeai mes yeux larmoyants d’un bras, bouclier improvisé. Puis, devant le tronc fumant apparut un homme, le regard perdu en direction du gouffre tempétueux . « Allan ! criai-je en le reconnaissant. Avant de d’ajouter : »Poe !" »
JPEG - 47 ko
Le trône noir
J’ai lu
S-F Fantasy
N°3456
1993
>
Thomas T. THOMAS
Le Masque de Loki (The Mask of Loki - 1990 )

Extrait imprimé au dos de l’édition française : Le vieux chevalier était allongé sur son lit de mort, blessé au poumon par une flèche sarrasine.

— Thomas...viens ici ! L’Ordre doit avoir un gardien de la Pierre. Elle est notre secret. Notre force. Garde-la toujours près de toi... Mais n’oublies pas : elle est dangereuse, c’est un instrument du diable. Tu dois la manipuler le moins possible...

Ce fut tout. Le vieil homme était mort.

Thomas ne fut pas long à découvrir la cassette. A l’interieur, un cristal gros comme le poing. Négligeant le dernier avertissement du templier, il toucha la pierre du bout des doigts. Alors, tout ce qui allait troubler ses songes et ses heures de veille jusqu’à la fin de ses jours se pressa pour atteindre son âme. A cet instant précis, Thomas Amnet comprit qu’il était transformé. Il avait trouvé la Pierre et elle était à lui. La Pierre l’avait trouvé et il était à elle...
J’ai Lu 3274 (1992)
JPEG - 56 ko



JPEG - 38.5 ko
Robert Sheckley
Apportez-moi la tête du prince charmant (Bring me the head of Prince Charming - 1991)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Pauvre, pauvre diable ! Un démon plus brimé, plus maudit, plus damné qu’Azzie, ça n’existe pas. Il a pourtant une riche idée pour le concours du Millénaire, qui décide de la prépondérance du Bien ou du Mal sur le destin des hommes pour les mille ans à venir ! Mais, c’est bien connu, on n’est pas aidé. Ni sur terre ni en enfer... Il est plutôt bon diable, Azzie, entièrement voué au Mal. Il dispose d’une carte de crédit satanique illimité, il peut commander une forêt enchantée, une épée modérément magique (les vraiment magiques sont en rupture de stock), un château ensorcelé, et tout et tout... Mais le Bien s’insinue sournoisement dans ses œuvres, et chaque fois, Azzie se casse la figure ! Navrant, non ? Le fantastique devient alors délirant, et l’humour triomphe. L’amour aussi, incidemment...
J’ai Lu 3504 (1993)
JPEG - 55.1 ko
A Faust, Faust et demi (If at faust you don’t suceed - 1993)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : A vos marques ! Le nouveau concours entre les forces du Bien et du Mal va commencer ! Et le jeu en vaut la chandelle : le gagnant dirigera la destinée des hommes pendant un millénaire. Représentant de l’humanité : l’illustre Dr Faust, brillant alchimiste, maître penseur et insupportable poseur. Hélas, Méphistophélès, grand ordonnateur des épreuves, se trompe de concurrent et promène de siècle en siècle un voyou nommé Mack le Gourdin. Sa mission ? Changer le cours de l’Histoire. De la prise de Constantinople à la fuite Varennes, en passant par la Florence de Laurent le Magnifique, l’humanité semble bien mal barrée ! D’autant que tout le monde s’en mêle : sorcières, héros légendaires, demi-dieux... chacun défend son steak. Et Lui, tout là-haut au plus haut des cieux, qu’est-ce qu’Il fabrique pendant ce temps-là ?
J’ai Lu 3783 (1994)
JPEG - 50.4 ko
Le Démon de la farce (A farce to be reckoned with - 1995)

Résumé imprimé au dos de l’édition française :Tiens, revoilà Azzie ! Le démon à tête de renard qui ne perd jamais une occasion de se faire remarquer... Sa dernière trouvaille ? Monter une pièce de théâtre immorale. Décor : Venise. Époque : la Renaissance. Intrigue : Adam et Ève, version satanique (on peut être bête et méchant, et néanmois heureux) . Alors, tous en scène, que le spectacle commence ! Inutile de préciser que, côté paradis, on voit ça d’un mauvais oeil : ce genre d’idées, ça vous change le cours de l’Histoire comme un rien, et c’est mauvais pour l’image de marque. Là-dessus, voilà que les dieux grecs font un comeback pour démontrer aux mortels que, de toute façon, bon ou méchant, peu importe : c’est la personnalité qui fait le destin... Vous parlez d’un micmac ! Déjà le Bien contre le Mal, c’était pas simple, mais là... Non, sans rire, quand on voit ce qui se passe dans les coulisses de l’humanité, pas étonnant que le monde aille de travers !
J’ai Lu 4614 (1997)
JPEG - 51.2 ko
Alfred Bester (1913 - 1987)
Le Troqueur d’âmes ( PSYCHO SHOP - 1998 )

Extrait imprimé au dos de l’édition française : Alf est un journaliste chargé d’effectuer un reportage sur un homme étrange, Adam Maser, à la tête d’une non moins étrange échoppe, Le Lieu Noir Du Troqueur d’Âmes. Un mont-de-piété sis à Rome mais qui a la particularité d’exister à toutes les époques en même temps, et qui offre à chacun la possibilité d’échanger -définitivement- chaque aspect de soi non désiré, intellectuel ou comportemental, si farfelus et déroutants puissent paraître cessions et acquis. Une boutique, enfin, qui accueille les clients les plus divers, de Poe à Beethoven en passant par Cagliostro... Tout cela irait pour le mieux si un être maléfique ne souhaitait profiter des ressources du lieu pour assouvir ses funestes desseins...
J’ai Lu 5978 (2002)
JPEG - 51.2 ko
J’ai Lu 5978 (2002)
Jane LINDSKOLD ( son épouse )
Lord Démon (1999)

Résumé imprimé au dos de l’édition française : Kai Wren, le souffleur de verre, coule des jours paisibles dans sa bouteille, jusqu’à ce que son fidèle serviteur O’Keefe soit assassiné par six démons mineurs. Kai Wren, aussi connu sous le nom de Lord Démon, l’Exterminateur de dieux, décide alors de quitter son vaste domaine pour enquêter sur ce meurtre et se venger. Il ne tardera pas à se rendre compte que même si les guerres entre dieux et démons ont pris fin depuis des siècles, de vieilles rancœurs subsistent. Certains démons ont même décidé de reconquérir la Terre. Dans le flot des trahisons et des intrigues inhérentes à cette reconquête, Kai Wren découvrira qui sont ses véritables ennemis.

Bibliographie en fin de volume
Denoël Lunes D’encre (2001)
JPEG - 47.7 ko



Folio SF

JPEG - 25.3 ko