Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > Nouvelles et romans récents de SFFF en numérique > Douglas Adams : Short Story

Douglas Adams : Short Story

samedi 2 novembre 2013, par Denis Blaizot

Présentation : Vous êtes nombreux à connaitre H2G2, le guide galactique de Douglas Noël Adams. Moins nombreux à connaître ses autres œuvres. Vous pourrez découvrir sur son site officiel quelques petites perles qui, à ma connaissance, n’ont jamais fait l’objet d’une publication en français. En particulier, vous apprécierez sûrement, si vous êtes suffisamment anglophone, The Private Life of Genghis Khan . On y découvre également l’histoire courte dont je vous propose la traduction ci-dessous

Mon avis : Inconditionnel des œuvres de DNA sous toutes ses formes, je ne pouvais rater une occasion de vous en faire profiter. Cette nouvelle courte, s’apparente plus, par sa structure à une histoire drôle. Et alors ? Je l’adore. Totalement dans la veine des sketchs que cet écrivain a pu écrire en collaboration avec Graham Chapman pour les Monty Python Flying Circus, elle vaut les quelques minutes que vous pourriez consacrer à sa lecture que ce soit en français ou en anglais.

Objet perdu

« Bureau des objets perdus des Transports publics de Londres. C’est ici. » Dit Mr Smith en regardant par la fenêtre. Comme il entrait, il trébucha sur le pas de la porte et alla presque s’écraser sur la porte vitrée.
« Ça pourrait être dangereux. Il doit m’en souvenir en sortant », mumura-t-il.
« Puis-je vous aider ? Demanda le guichetier du bureau des objets perdus.
« Oui, j’ai perdu quelque chose sur le bus 86 hier. »
« Eh bien, qu’avez-vous perdu ? » demanda l’homme assis derrière le guichet.
« Je crains de ne pas m’en souvenir. » déclara M. Smith.
« Alors, je ne peux pas vous aider, » dit le guichetier exaspéré.
« Rien n’a-t-il été trouvé dans ce bus ? » a demandé M. Smith.
« Je crains que non, mais pouvez-vous vous souvenir de quoique ce soit sur cet objet ? » dit le guichetier, cherchant désespérément à être utile.
« Oui, je me souviens que c’était une très mauvaise... je ne sais pas quoi. »
« Rien d’autre ? »
« Ah, si, maintenant que j’’y pense, ça ressemblait à une passoire, » a déclaré M. Smith, et il mit ses coudes sur le comptoir lustré et posa son menton sur ses mains.
Soudain, son menton a rencontré le comptoir avec une bruit retentissant. Mais avant que l’agent ai put l’aider, M. Smith a sauté en l’air triomphant.
« Merci beaucoup, » a-t-il dit.
« De quoi ? » dit l’officier.
« Je l’ai retrouvée, » a déclaré M. Smith.
« Trouvé quoi ? »
« Ma mémoire ! » déclara M. Smith. Puis il s’est retourné, mais en sortant a trébuché sur la marche et fracassé la porte vitrée !

J’avoue, la traduction proposée à la page 22 de Pas de panique ! de Neil Gaiman est peut-être un chouilla meilleur :-)

JPEG - 14.9 ko
Challenge « Je lis des nouvelles et des novellas »
Ce challenge a couru du 12/12/12 au 11/12/13