Accueil > Mes auteurs favoris > Fredric Brown (1906 - 1972)

Fredric Brown (1906 - 1972)

jeudi 10 septembre 2020, par Denis Blaizot

Romans de Science-Fiction
Martiens, go home !
(Martians, go home ! - 1957 1957 )
Martiens, go home !
Denoël, Présence du Futur — N°17 - 1984
L’esprit de la Chose
(The Mind Thing - 1962 1962 )
NéO N°211 - 1988 1988
Le loup des étoiles
(Rogue in space - 1957 1957 )
Presses de la cité, Futurama N°16 - 1978 1978
La piste des étoiles
(The lights in the sky are stars - 1953)
Presses de la cité, Futurama N°19 - 1984 1984
L’univers en folie
(What made universe - 1967)
Denoël, Présence du Futur N°120 - 1984 1984
Romans policiers
Les enquêtes de Ed. et Am. Hunter

Cette série de 7 romans est complétée de deux nouvelles parues en magazine :

  • « Before She Kills » (1961 1961 , Ed McBain Ed McBain ’s Mystery Book — Coup monté, in Trente cadavres tous les jeudis)
  • « The Missing Actor » (November 1963, The Saint Mystery Magazine — La disparition d’un joueur, in Le Saint, détective magazine, n°109, 1964 1964 )
Ed. et Am. Hunter 1 : Crime à Chicago
(The fabulous Clipjoint — 1947 1947 )
Clancier-Guénaud, Polar N°6 - 1983 1983


Ed. et Am. Hunter 2 :Le fantôme du chimpanzé
(the dead ringer — 1948 1948 )

Ed. et Am. Hunter 3 : Un cadavre au clair de lune
(The bloody moonlight — 1949)
Clancier-Guénaud, Polar N°23 - 1986 1986
Ed. et Am. Hunter 4 : Le monstre vous salue bien
(Compliments of a fiend — 1950 1950 )
Clancier-Guénaud, Polar N°24 - 1987 1987
Ed. et Am. Hunter 5 : La mort a ses entrées
(Death has many doors — 1951)
Clancier-Guénaud, Série 33 N°2 - 1988 1988


Ed. et Am. Hunter 6 : Le cher disparu / Regrets éternels
(The late lamented — 1959 1959 )
Clancier-Guénaud, Série 33 N°12 - 1988 1988


Ed. et Am. Hunter 7 : Les dessous de Mme Murphy
(Miss Murphy’s underpants - 1963)
Clancier-Guénaud, Polar N°16 - 1984 1984
La nuit du Jabberwock / Drôle de Sabbat
(Night of the Jabberwock - 1951)
J’ai lu, N°625 - 1975 1975
La belle et la bête
(The screaming Mimi)
Gallimard, Série Noire Série Noire La collection Série Noire A été crée en 1945 avec un véritable démarrage en 1948. Depuis tous les grands noms du roman policier français et étranger y sont publiés. Limitée pendant de nombreuses années au format poche et à 250 pages, elle a longtemps accueilli des romans raccourcis pour l’occasion. Cette contrainte a été abandonnée il y a maintenant quelques années.

Pour le plaisir, voici la liste des 55 premiers volumes :
  1. Peter Cheyney : La môme vert-de-gris
  2. Peter Cheyney : Cet homme est dangereux
  3. James Hadley Chase : Pas d’orchidées pour miss Blandish
  4. Horace Mac Coy : Un linceul n’a pas de poches
  5. Don Tracy : Neiges d’antan
  6. James Hadley Chase : Eva
  7. Peter Cheyney : Vous pigez ?
  8. Raymond Chandler : La dame du lac
  9. Peter Cheyney : De quoi se marrer
  10. James Hadley Chase : La chair de l’orchidée
  11. James Cain : Dans la peau
  12. Raymond Chandler : Adieu, ma jolie
  13. Raymond Chandler : Le grand sommeil
  14. Don Tracy : Tous des vendus
  15. Peter Cheyney : Comment qu’elle est !
  16. Raymond Marshall : Miss Shumway jette un sort
  17. W. H. Burnett : Le petit César
  18. Terry Stewart : La mort et l’ange
  19. James Hadley Chase : Douze Chinetoques et une souris
  20. Raymond Marshall : En trois coups de cuiller à pot
  21. Peter Cheyney : À toi de faire, ma mignonne
  22. Peter Cheyney : Les femmes s’en balancent
  23. Dashiell Hammett : La clé de verre
  24. Raymond Marshall : Le requiem des blondes
  25. Robert Finnegan : Des monstres à la pelle
  26. Jonathan Latimer : Quadrille à la morgue
  27. Robert Finnegan : Les spaghettis par la racine
  28. Henry Kane : Un fauteuil en enfer
  29. Bill Goode : Micmac maison
  30. Kenneth Millar : À feu et à sang
  31. James Hadley Chase : Garces de femmes !
  32. Virgil Scott : Jusqu’à la gauche
  33. William Stuart : Passage à tabac
  34. Donald Henderson Clarke : Un nommé Louis Beretti
  35. James Hadley Chase : Le corbillard de Madame
  36. Paul Cain : À tombeau ouvert
  37. Stanley Ellin : La peur au ventre
  38. Samuel W. Taylor : Comme un frère
  39. Horace Mac Coy : Adieu la vie, Adieu l’amour...
  40. Jonathan Latimer : Les morts s’en foutent
  41. James Hadley Chase : Méfiez-vous fillettes !
  42. Jonathan Latimer : La corrida chez le prophète
  43. James Hadley Chase : Tu seras tout seul dans ton cercueil
  44. Geoffrey Homes : Pendez-moi haut et court
  45. Raymond Chandler : La grande fenêtre
  46. Raoul Whitfield : Vivement mes pantoufles !
  47. Harold Q. Masur : Les pieds devant
  48. Richard Sale : Lazare N°7
  49. Richard Ellington : Vide ton sac
  50. James Gunn : Tendre femelle
  51. David Dodge : Trois tondus et un pelé
  52. James Hadley Chase : Lâchez les chiens
  53. John Amila : Y’a pas de Bon Dieu
  54. Jim Thompson : Cent mètres de silence
  55. James Hadley Chase : qu’est-ce qu’on déguste
N°1082 - 1966 1966
Ça ne se refuse pas
(Knock three-one-two)
Gallimard, Série Noire Série Noire La collection Série Noire A été crée en 1945 avec un véritable démarrage en 1948. Depuis tous les grands noms du roman policier français et étranger y sont publiés. Limitée pendant de nombreuses années au format poche et à 250 pages, elle a longtemps accueilli des romans raccourcis pour l’occasion. Cette contrainte a été abandonnée il y a maintenant quelques années.

Pour le plaisir, voici la liste des 55 premiers volumes :
  1. Peter Cheyney : La môme vert-de-gris
  2. Peter Cheyney : Cet homme est dangereux
  3. James Hadley Chase : Pas d’orchidées pour miss Blandish
  4. Horace Mac Coy : Un linceul n’a pas de poches
  5. Don Tracy : Neiges d’antan
  6. James Hadley Chase : Eva
  7. Peter Cheyney : Vous pigez ?
  8. Raymond Chandler : La dame du lac
  9. Peter Cheyney : De quoi se marrer
  10. James Hadley Chase : La chair de l’orchidée
  11. James Cain : Dans la peau
  12. Raymond Chandler : Adieu, ma jolie
  13. Raymond Chandler : Le grand sommeil
  14. Don Tracy : Tous des vendus
  15. Peter Cheyney : Comment qu’elle est !
  16. Raymond Marshall : Miss Shumway jette un sort
  17. W. H. Burnett : Le petit César
  18. Terry Stewart : La mort et l’ange
  19. James Hadley Chase : Douze Chinetoques et une souris
  20. Raymond Marshall : En trois coups de cuiller à pot
  21. Peter Cheyney : À toi de faire, ma mignonne
  22. Peter Cheyney : Les femmes s’en balancent
  23. Dashiell Hammett : La clé de verre
  24. Raymond Marshall : Le requiem des blondes
  25. Robert Finnegan : Des monstres à la pelle
  26. Jonathan Latimer : Quadrille à la morgue
  27. Robert Finnegan : Les spaghettis par la racine
  28. Henry Kane : Un fauteuil en enfer
  29. Bill Goode : Micmac maison
  30. Kenneth Millar : À feu et à sang
  31. James Hadley Chase : Garces de femmes !
  32. Virgil Scott : Jusqu’à la gauche
  33. William Stuart : Passage à tabac
  34. Donald Henderson Clarke : Un nommé Louis Beretti
  35. James Hadley Chase : Le corbillard de Madame
  36. Paul Cain : À tombeau ouvert
  37. Stanley Ellin : La peur au ventre
  38. Samuel W. Taylor : Comme un frère
  39. Horace Mac Coy : Adieu la vie, Adieu l’amour...
  40. Jonathan Latimer : Les morts s’en foutent
  41. James Hadley Chase : Méfiez-vous fillettes !
  42. Jonathan Latimer : La corrida chez le prophète
  43. James Hadley Chase : Tu seras tout seul dans ton cercueil
  44. Geoffrey Homes : Pendez-moi haut et court
  45. Raymond Chandler : La grande fenêtre
  46. Raoul Whitfield : Vivement mes pantoufles !
  47. Harold Q. Masur : Les pieds devant
  48. Richard Sale : Lazare N°7
  49. Richard Ellington : Vide ton sac
  50. James Gunn : Tendre femelle
  51. David Dodge : Trois tondus et un pelé
  52. James Hadley Chase : Lâchez les chiens
  53. John Amila : Y’a pas de Bon Dieu
  54. Jim Thompson : Cent mètres de silence
  55. James Hadley Chase : qu’est-ce qu’on déguste
N°768 - 1963
Meurtre en filigrane / Vieille canaille
(His name was death)
Gallimard, Série Noire Série Noire La collection Série Noire A été crée en 1945 avec un véritable démarrage en 1948. Depuis tous les grands noms du roman policier français et étranger y sont publiés. Limitée pendant de nombreuses années au format poche et à 250 pages, elle a longtemps accueilli des romans raccourcis pour l’occasion. Cette contrainte a été abandonnée il y a maintenant quelques années.

Pour le plaisir, voici la liste des 55 premiers volumes :
  1. Peter Cheyney : La môme vert-de-gris
  2. Peter Cheyney : Cet homme est dangereux
  3. James Hadley Chase : Pas d’orchidées pour miss Blandish
  4. Horace Mac Coy : Un linceul n’a pas de poches
  5. Don Tracy : Neiges d’antan
  6. James Hadley Chase : Eva
  7. Peter Cheyney : Vous pigez ?
  8. Raymond Chandler : La dame du lac
  9. Peter Cheyney : De quoi se marrer
  10. James Hadley Chase : La chair de l’orchidée
  11. James Cain : Dans la peau
  12. Raymond Chandler : Adieu, ma jolie
  13. Raymond Chandler : Le grand sommeil
  14. Don Tracy : Tous des vendus
  15. Peter Cheyney : Comment qu’elle est !
  16. Raymond Marshall : Miss Shumway jette un sort
  17. W. H. Burnett : Le petit César
  18. Terry Stewart : La mort et l’ange
  19. James Hadley Chase : Douze Chinetoques et une souris
  20. Raymond Marshall : En trois coups de cuiller à pot
  21. Peter Cheyney : À toi de faire, ma mignonne
  22. Peter Cheyney : Les femmes s’en balancent
  23. Dashiell Hammett : La clé de verre
  24. Raymond Marshall : Le requiem des blondes
  25. Robert Finnegan : Des monstres à la pelle
  26. Jonathan Latimer : Quadrille à la morgue
  27. Robert Finnegan : Les spaghettis par la racine
  28. Henry Kane : Un fauteuil en enfer
  29. Bill Goode : Micmac maison
  30. Kenneth Millar : À feu et à sang
  31. James Hadley Chase : Garces de femmes !
  32. Virgil Scott : Jusqu’à la gauche
  33. William Stuart : Passage à tabac
  34. Donald Henderson Clarke : Un nommé Louis Beretti
  35. James Hadley Chase : Le corbillard de Madame
  36. Paul Cain : À tombeau ouvert
  37. Stanley Ellin : La peur au ventre
  38. Samuel W. Taylor : Comme un frère
  39. Horace Mac Coy : Adieu la vie, Adieu l’amour...
  40. Jonathan Latimer : Les morts s’en foutent
  41. James Hadley Chase : Méfiez-vous fillettes !
  42. Jonathan Latimer : La corrida chez le prophète
  43. James Hadley Chase : Tu seras tout seul dans ton cercueil
  44. Geoffrey Homes : Pendez-moi haut et court
  45. Raymond Chandler : La grande fenêtre
  46. Raoul Whitfield : Vivement mes pantoufles !
  47. Harold Q. Masur : Les pieds devant
  48. Richard Sale : Lazare N°7
  49. Richard Ellington : Vide ton sac
  50. James Gunn : Tendre femelle
  51. David Dodge : Trois tondus et un pelé
  52. James Hadley Chase : Lâchez les chiens
  53. John Amila : Y’a pas de Bon Dieu
  54. Jim Thompson : Cent mètres de silence
  55. James Hadley Chase : qu’est-ce qu’on déguste
N°818 - 1992 1992



A été réédité sous le titre Vieille canaille après son adaptation cinématographique dans laquelle nous retrouvons Michel serrault et Pierre Richard

Tuer pour passer le temps / Tuer n’est pas jouer
(Murder can be fun)

La chandelle et la hache
(here comes the candle - 1950 1950 )
NéO, N°109-110 - 1985 1985


Quatrième de couverture : « Il s’appelait Joe Bailey. Tout commença pour lui en 1929, au cœur d’une belle nuit d’été, quand il fut expulsé tant bien que mal du nid douillet, chaud et moite, où il se trouvait fort bien. Comprenez-moi, il ne tenait pas du tout à quitter ce refuge paradisiaque. D’ailleurs on ne lui avait pas demandé son avis et rien de tout cela ne se serait passé si, un soir d’octobre de l’année passée, Alvin et Florence Bailey, au sortir d’une légère cuite, n’avaient totalement oublié les précautions les plus élémentaires.

Non, vraiment, Joe Bailey ne peut être tenu pour responsable de ces événements, pas plus de sa naissance que de cette soirée, neuf mois auparavant, où la semence fut enfouie avec une telle désinvolture.

Il avait six ans quand Al Bailey fut tué au cours d’un hold-up dans un cinéma ; un an plus tard, sa mère l’emmenait à Milwaukee (Wisconsin) où elle trouva un emploi de serveuse.

Il commençait sa quatrième année d’enseignement secondaire et était âgé de dix-huit ans quand elle mourut à son tour. Il quitta l’école pour travailler à plein temps avec un nommé Mitch qui l’avait déjà aidé dans ses moments de liberté. Il s’en tira bien jusqu’à l’arrivée de la canicule.

Telle fut, en gros, l’existence de Joe Bailey jusqu’au 26 août 1948 1948 .

Pourquoi ne pas commencer le récit de ses aventures ce jour-là où il rencontra, pour la première fois, la fille qu’il allait tuer ? »

Tels sont les premiers paragraphes de ce grand roman, l’un des plus noirs et des plus beaux de l’immortel auteur de tant de chefs-d’œuvre.

La bête de miséricorde
(The lenient beast)
NéO, N°17 - 1980 1980


Maboul de cristal
(Madball - 1953)
NéO, N°117 - 1986 1986
Qui a tué grand-maman ?
(We all killed Grand’ma - 1952 1952 )
NéO, N°115- 1985 1985


Quatrième de couverture : L’amnésique est - avec le psychopathe - le personnage central d’un grand nombre de romans criminels. On trouve naturellement ce héros typiquement « Miroir obscur » dans deux des meilleurs titres de notre collection : le n° 1, L’ange déchu de Howard Fast, et le n° 31, Retour à Tillary Street de William Irish.

Et on le retrouve ici, mais vu par Fredric Brown Fredric Brown , tout aussi angoissant, mais plus proche de nous, plus humain. Car si Roderick Tuttle, frappé d’amnésie après la découverte du corps de sa grand-mère, a tout oublié, il aime toujours les jolies filles, les belles voitures anciennes et... le whisky.

Comme tous les héros de Fredric Brown Fredric Brown , il en boira beaucoup avant de répondre à la question « Qui a tué grand-maman ? » ou plutôt :

« Suis-je un assassin ? » et surtout : « Pourquoi la belle Robin a-t-elle voulu divorcer et pourquoi a-t-elle peur de moi ? »

Ce doux publiciste de 28 ans, sentimental, généreux, qui abhore la violence stupide de la chasse et de la pêche, s’est-il réfugié dans l’amnésie pour oublier qu’il est un psychopathe monstrueux capable de loger une balle entre les deux yeux d’une vieille dame sans défense ?

Sans défense, d’ailleurs... Cela ne peut être si simple, lorsqu’il s’agit d’un roman signé par l’auteur du « Paradoxe perdu ».

Rendez-vous avec un tigre
(The deep end - 1952 1952 )
Clancier-Guénaud, Polar N°22 - 1986 1986
La fille de nulle part
(The far Cry - 1951)
France Loisirs - 1985 1985
Nouvelles de Science-Fiction
Une étoile m’a dit
(Space on my hands - 1954 1954 )
Denoël, Présence du Futur N°2 - 1984 1984



  • Quelque chose de vert
  • Anarchie dans le ciel
  • Tu n’a point tué
  • Les Myeups
  • Un coup à la porte
  • Cauchemar
  • Mitkey
  • Tu seras fou
Lune de miel en enfer (honeymoon in hell - 1958 1958 )
Denoël, Présence du Futur N°75 - 1964



  • Lune miel en enfer
  • Il ne faut pas pousser Grand-mère
  • Intraduisible
  • Un homme de qualité
  • Millenium
  • Le dôme
  • Du sang
  • Galerie de glaces
  • Expérience
  • Le dernier martien
  • En sentinelle
  • Une souris
  • Cela va de soi
  • Vaudou
  • « Arène »
  • Entrée interdite
  • La première machine à temps
  • Et les dieux rirent
  • L’arme
  • Un mot de la direction
  • Bruissement d’ailes
  • Imaginons
    Éditions Famot - 1978
Fantômes et farfafouilles
(Nightmares and geezenstacks - 1963)
Denoël, Présence du Futur N°65 - 1969



  • Vilain
  • Abominable
  • Rebond
  • Cauchemar en gris
  • Cauchemar en vert
  • Cauchemar en blanc
  • Cauchemar en bleu
  • Cauchemar en jaune
  • Cauchemar en rouge
  • Malheureusement
  • L’anniversaire de Grand-Mère
  • Voleur de chats
  • La maison
  • Deuxième chance
  • Les grandes découvertes perdues
  • Lettre morte
  • Hymne de sortie du clergé
  • Marotte
  • L’anneau de Hans Carvel
  • Flotte de vengeance
  • La corde enchantée
  • Erreur fatale
  • Les vies courtes et heureuse d’Eustache Weaver
  • Expédition
  • Barbe luisante
  • Jicets
  • Contact
  • Mort sur la montagne
  • Comme ours en cage
  • Pas encore la fin
  • Histoire de pêcheur
  • Trois petits hiboux
  • Faux-fuyants
  • L’assassinat en dix leçons
  • Sombre interlude
  • Entité-piège
  • Petit agnelet
  • Moi, Flapjack et les martiens
  • La bonne blague
  • Dessinateur humoristique
  • Les farfafouilles
  • F.I.N.
Paradoxe perdu
(Paradoxe lost - 1973 1973 )
J’ai lu, N°767 - 1977 1977



  • Paradoxe perdu
  • Spectacle de marionnettes
  • Le dernier train
  • Il ne s’est rien passé
  • Obéissance
  • Monsieur dix pour cent
  • Aélurophobe
  • Sirius et Pas-coutume
  • Deux poids, deux mesures
  • Schéma de principe
  • Politesse
  • Les ondulats
  • Dieu
  • Marguerites
Nouvelles policières
Les asticots ne sont pas des anges
Fleuve Noir, Super Poche N°18 - 1994 1994



  • Sang pour sang (court roman)
  • La mort est un lapin blanc
  • Les asticots ne sont pas des anges (court roman)
  • Meurtres en miniature
  • S.O.S. Fantôme
  • Le Switcheroo (coécrit par Mack Reynolds)
La vie sexuelle sur Mars
Clancier-Guénaud, Série 33 N°16 - 1988 1988



  • La vie sexuelle sur Mars (essai)
  • Le cadavre et la chandelle
  • Une mèche de Satan
  • Les prodigieuses aventures de Tagrid
120 heures de cauchemar
NéO, N°23 - 1984 1984



  • 120 heures de cauchemar (court roman)
  • Jéhovah
  • Petite musique de nuit
  • L’apprenti assassin
  • La dernière enquête de Bela Joad
  • Sur le champ de foire
À chacun son meurtre
Clancier-Guénaud, Polar N°21 - 1981 1981



  • Le boucher qui riait
  • Miss ténèbres
  • Une voix derrière lui
  • Une nuit de fin du monde
  • Satan un et demi
  • Le plus grand poème jamais écrit
  • Une histoire de fous
  • Un innocent petit mensonge
  • La mort de Riley
  • Encore une fois Kathleen
Excusez mon ricanement de goule !
Clancier-Guénaud, Polar N°4 - 1985 1985



  • La mort aux enchères
  • Satan mène la danse
  • Dans le ténèbres
  • Excusez mon ricanement de goule !
  • À l’aveuglette
  • Les ombres innombrables
  • À la recherche de Barbe-Bleue
Attention, chien gentil !
NéO, N°58 - 1983 1983



  • La première enquête de Peter Kidd
  • Les quatre aveugles
  • Réconciliation
  • Le coup du chapeau
  • Rien de sinistre
  • Vas-y, Paillasse !
  • Attention, chien gentil
  • Sentence
  • Par ici la sortie
  • M. smith et les gangsters
  • Il n’est pire sourd...
  • Un drôle de zèbre
  • Petit lapin difficile à dépiauter
  • Postface : Où trouvez-vous vos intrigues ? par F. Brown
Concerto pour flûte et mitraillette
NéO, N°112 - 1985 1985



  • Schnock corridor
    • Un tueur en liberté
    • Un nouvel emploi
    • Du blanc dans le noir
    • Des patients mystérieux
    • La mort dans les ténèbres
    • Pas fous
  • Chats, alors !
  • Du sang de dragon
    Schnock Corridor
    Les belles lettres
    (Coll. Le Cabinet noir n° 12 - avril 1998)
  • Impromptu pour flûte et mitraillette
  • L’oiseau moqueur
  • Le chat du Siam
    • La porte fermée à clef
    • Meurtre
    • Double surveillance
    • Une fenêtre s’ouvre
    • Mort... aux rats
    • Le chat
Homicide mode d’emploi
NéO, N°121 - 1986 1986



  • Double assassinat
    • Un fou en cavale
    • Tracy se réveille
    • Des ennuis au crépuscule
    • Un pari risqué
    • Impasse
    • La mort guette dans les ténèbres
  • Black-out
  • Rien qu’un meurtre
    • Bienvenue au pays
    • Un cadavre dans le placard
    • Vieille amitié
    • Pour le mieux
  • Des empreintes au plafond
  • Homicide mode d’emploi
    • La route d’einar
    • Chute d’un corps
    • Le guide du meurtrier
    • Sept fois la mort
    • Un toast à la peur
    • Suivez les guide
    • Mort avant l’aube
    • La dernière bataille
Trente cadavres tous les jeudis
NéO, N°124 - 1986 1986



  • En direct avec l’au-delà
  • Coup monté
  • Trente cadavres tous les jeudis
    • Des accidents, ça arrive
    • Pause-café
    • Terminus
    • Le faux-frère
  • L’énigme du macchabée
  • Meurtre sur les planches
  • Une star a disparu
  • L’étranger de Trouble Valley
Une nuit à la morgue
NéO, N°13 - 1980 1980



  • Caïn
  • Crime en musique
  • Bouteille de ... Djinn
  • Ne vous retournez pas !
  • Le plus drôle de l’histoire
  • Le crime parfait
  • La lettre
  • Petit agneau
  • La lune à un mètre
  • Une nuit à la morgue
  • Recherche : ville
  • Ressemelage-express
  • La vie de famille
  • Elle est morte la nana
Les cadavres ne font pas de cinquième colonne
NéO, N°132 - 1986 1986



  • Étranges soeurs Strange
  • Les cadavres ne font pas de cinquième colonne
  • La mort et les neuf vies
  • Murmures de mort
  • Bière pour tout le monde
  • Herbie se laisse mener par son intuition
  • Ça va saigner
  • Le cirque dans le sang
  • Le blues du Poivre Rouge
Le chant des damnés
NéO, N°129 - 1986 1986



  • L’ange exterminateur
  • Une nuit idéale pour tuer
  • Les chant des damnés
    • Réponse de fou
    • Nuit insolite
    • Touches de sang
    • Chambre blanche
    • Nort grise
    • Docteur ès meurtres
  • Client inconnu
  • Cadavre de rechange
  • Rendez-vous à minuit
Pourquoi , Benny, pourquoi ?
Ellery Queen Mystère magazine N°205
Crime en musique
Le Saint Détective magazine N°38
Divers
Cincinnati blues (Roman autobiographique)
(The office)
Encrage - 1991
Fredric Brown Fredric Brown , Le rêveur lunatique (par stéphane Bourgoin)
Encrage - 1988 1988



  • Témoignages et documents :
    • Souvenirs browniens, par William N. Nolan
    • Rêveur en paradoxe, par Bill Pronzini
    • Le cas des sandwitchs dansants, par Lawrence Block
    • Les années Milwaukee, par William Campbell Gault
    • Fred Brown : l’art de la structure du texte, par Harry Whittington
    • Requiem pourun artiste, par Walt Sheldon
    • Fredric Brown Fredric Brown de A à Z, par Elizabeth Charlier Brown
    • La saga d’Ed et Am Hunter, par François Guérif
    • Photographies et illustrations
  • Poèmes, nouvelles, essai :
  • Bibliographie et filmographie :
    • Romans et recueils
    • Nouvelles
    • Index des titres
    • Divers
    • Textes critiques
    • Cinéma, Radio, Télévision
Ce qui a failli être l’intégrale des nouvelles de Fredric Brown Fredric Brown
Les éditions Coda ont entrepris la publication de l’intégrale des nouvelles. Malheureusement, il n’y aura que les trois premiers volumes.

Détail des sommaires des trois volumes

Intégrale Tome 1
Coda- 2004 2004
Intégrale Tome 2
Coda - 2005
Intégrale Tome 3
Coda - 2006 2006

Pour les autres éditions francophones des nouvelles et romans de Fredric Brown Fredric Brown , voyez la page que Claude Thomas y a consacré