Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > John Flanders : Le nouveau bestiaire fantastique

John Flanders : Le nouveau bestiaire fantastique

samedi 24 juin 2017, par Denis Blaizot

JPEG - 726.4 ko

Titre : Le Nouveau Bestiaire fantastique
Collection : Les Inédits de Jean Ray/John Flanders
Éditeur : Terre de brume
pages : 176
dimensions : 140 X 240
ISBN : 9782843626296
Prix : 18.00 €

Quatrième de couverture :

Sous la signature de John Flanders, Jean Ray a rédigé, durant près de quarante ans, une quantité considérable de contes, nouvelles et chroniques diverses sur des sujets insolites et curieux.
Parmi ceux-ci, figure un grand nombre de récits fantastiques autour des animaux ou mettant en scène des bêtes fabuleuses.
Ce volume en réunit près d’une trentaine, tous inédits en volume à ce jour, parmi les plus significatifs et les plus extraordinaires. Ils forment ainsi un bestiaire unique en son genre où alternent en permanence poésie, humour ou aventure, mais tous réunis sous le signe de l’épouvante qui est la marque de leur auteur.

Sommaire :

  • Introduction de Michel Oleffe
  1. À bord de la Margaret Payne
  2. Une araignée au plafond
  3. L’araignée de la sonnette
  4. La bête
  5. Le charmeur de requins
  6. Le compagnon de Job Snooks
  7. Le cousin de King-Kong
  8. Le cygne noir
  9. Le démon des eaux
  10. Le diable du Blue Mountain
  11. L’étrange ennemi
  12. Fifty-Fifty
  13. Le fond à 11000 mères
  14. Les huîtres savantes
  15. Le justicier de la mer
  16. Le monstre de la baie d’Amov
  17. Le monstre des abîmes
  18. Le mystère de l’île Creyratt
  19. « Partumon »
  20. Les pirates rouges
  21. « Ram » le mystérieux
  22. Le requin jaune
  23. La terrible madame Sue
  24. Le terrible vengeur
  25. Trois phoques
  26. Le vapeur dans la forêt
  27. Vivian-la-mystérieuse
  28. Wongonoo

Mon avis : J’ai été ravis de découvrir il y a quelques mois que les éditions Terre de brume, non contentes de publier un ouvrage signé Jean Ray, avait créé une collection intitulée Les inédits de Jean Ray/John Flandres. Et c’est avec plaisir que j’ai lu Geierstein. J’avais découvert après coup que ce n’était pas un véritable inédit, puisqu’il avait déjà été édité par l’Amicale Jean Ray et je m’attendais à quelque chose dans le même esprit pour la suite. En effet il y est fait mention de la publication prochaine de Jack-de-Minuit qui a déjà fait l’objet de édition belges disponibles en France.

C’est donc sans véritable surprise que j’ai découvert dans ce volume Le charmeur de requins, une nouvelle déjà publiée dans Les contes du Fulmar et dans Contes d’horreurs et d’aventures. Et vérification faite, ce n’est pas la seule. Il y a aussi :

  • Le justicier de la mer, publiée aussi sous le titre le dieu des phoques ;
  • Le compagnon de Job Snooks ;
  • Le reptile de la baie d’Amov ;
  • Le monstre des abîmes ;
  • L’île Crayratt ;
  • Wongonoo ;
  • L’étrange ennemi déjà publiée sous le titre L’histoire du Wûlkh.

Huit nouvelles en tout. Ça fait beaucoup pour un recueil publié dans une collection intitulée Les inédits de Jean Ray/ John Flanders.

En bref : J’ai malgré tout pris un grand plaisir à lire ou relire ces 28 nouvelles. Et je les recommande volontiers à tous ceux qui aiment le fantastique, sauf aux idiots qui confondent fantastique et sanguinolent.

PNG - 13 ko

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict