Accueil > Mes auteurs favoris > William Livingston Alden (1837 - 1908) > W. L. Alden : La torpille perdue

W. L. Alden : La torpille perdue

samedi 28 mai 2022, par Denis Blaizot

Auteur : William Livingston Alden

Titre : La torpille perdue

Titre original : The Lost Torpedo (1899 1899 )

Traducteur : Denis Blaizot

Éditeur : Gloubik éditions

Année de publication : 2022 2022

Présentation :

Le capitaine McIntyre avait passé plus de quarante ans dans la marine marchande britannique sans pouvoir économiser un sou. C’est alors qu’un sauvetage de cargo abandonné suivi d’un petit héritage lui permettent de se retirer dans un petit cottage en bord de mer.

Mais cette retraite lui laisse du temps pour inventer. Et il fait le choix d’inventer un nouveau modèle de torpille.

Mon avis : Variante du thème exploité par The Amphibious Torpedo publiée un an plus tôt. À moins, bien sûr, qu’il me manque des informations sur les différentes premières éditions des très nombreuses nouvelles qu’Alden a publiée.

Comme dans son aînée, il est question dans The Lost Torpedo de l’invention d’un nouveau modèle de torpille par quelqu’un ni n’a pas l’habitude de concevoir ce genre de machine. Certains d’entre vous s’étonneront de ce qu’ils pourraient prendre pour une obsession de la par de l’auteur. C’est qu’ils omettent un fait important. La fin du XIXe siècle a été une période très riche en invention de nouvelles armes et les torpilles navales étaient du nombre [1].

Notre inventeur est convaincu d’avoir mis au point un nouveau modèle infaillible et surpuissant de mines sous-marines automobiles. Mais le premier essais le détrompe bien vite. Si l’idée est bonne, la conception laisse à désirer. L’essai va donc être un échec. Mais comme d’habitude avec quasiment toutes les nouvelles de Alden, l’aventure se fini bien avec un minimum de pertes. Ici, ce sera la maison du Capitaine et son chat. Vu ce qu’il fait subir aux chats dans ces histoires, je me demande si Alden les aimer.

Bref, je l’ai trouvée très agréable à lire et je ne peux que la partager avec vous. Faites-vous votre opinion.


[1Voir à ce sujet La guerre navale et la torpille, René Blactot, La Nature N°2180 — 10 juillet 1915.