Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > Jean Ray : Les contes du whisky suivis de la croisières des ombres

Jean Ray : Les contes du whisky suivis de la croisières des ombres

samedi 2 novembre 2013, par Denis Blaizot

JPEG - 214.1 ko

Édition : Marabout n°237 - 1965

Présentation : Raymond Marie De Kremer, principalement connu par ces deux pseudonymes, fut un auteur très prolifique. Il aurait rédigeait près de 15000 textes sous une trentaine de pseudo, dont ceux de John Flanders et de Jean Ray, rédigeant ces textes en flamand, néerlandais, allemand et français.

Contenu de ce volume :

Les contes du whisky

  • Irish whisky
  • A minuit
  • Le nom du bateau
  • Un conte de fée à Whitechapel
  • La fortune d’Herbert
  • Dans les marais du Fenn
  • La nuit de Camberwell
  • Petite femme aimée au parfum de verveine
  • Le saumon de Poppelreiter
  • Entre deux verres
  • Josuah Güllick, prêteur sur gages
  • La vengeance
  • Mon ami le mort
  • Le crocodile
  • Une main
  • La dernière gorgée
  • Le singe
  • La fenêtre aux monstres
  • Minuit vingt
  • La bête blanche
  • Le gardien du cimetière
  • La bonne action
  • Le tableau
  • L’observatoire abandonné
  • Les étranges études du Dr Paulkenschläger
  • La dette de Gumpelmeyer
  • Herr Hubich dans la nuit

la croisières des ombres

  • Le bout de la rue
  • La présence horrifiante
  • Mondschein-Dampfer

Mon avis : L’exemplaire en ma possession a vécu. Couverture de derrière manquante, les coins de quelques pages imprégnés d’une vilaine cire brunâtre ; Acheté d’occasion en 198... il y a longtemps, il m’a couté un franc. Beaucoup plus si l’on considère tout les livres signés Jean Ray ou John Flanders que j’ai acquit depuis neufs ou d’occasion (un mètre de rayonnage en petits et grands formats sans aucun double). Jean Ray - utilisons le nom par lequel il est le plus reconnu - fut un auteur prolifique.

Ces contes du wisky sont à déguster comme des wiskies de grand cru. À petites gorgées, lentement, nouvelle après nouvelle. Comme les whiskies, vous ne les trouverez pas toutes à votre goût, mais aucune n’est à jeter. Il n’y a pas de tord-boyau dans ce recueil.

Si vous aimez les contes fantastiques, macabres, à la Edgar Poe, alors vous adorerez. Adorerez et, comme moi, chercherez à tout lire de ce très grand écrivain.

Les contes du whisky est la première œuvre de Jean Ray qui ait établi sa notoriété. Voilà ce qu’en disait Maurice Renard :

J’ai également lu et apprécié : Inventaire des œuvres de Jean Ray

JPEG - 14.9 ko
Challenge « Je lis des nouvelles et des novellas »
Ce challenge a couru du 12/12/12 au 11/12/13

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict

PNG - 13 ko