Accueil > Ebooks gratuits > Claude Tillier : œuvres

Claude Tillier : œuvres

dimanche 11 mai 2014, par Denis Blaizot

JPEG - 302.6 ko

Présentation :

J’ai découvert une petite partie de l’œuvre de Claude Tillier au travers de l’adaptation cinématographique qu’Édouard Molinaro a réalisé en 1969 avec Jacques Brel dans le rôle titre. Ce n’est que bien plus tard, au détour d’un vide grenier ou d’une foire aux livres, que j’ai eu le plaisir de lire le roman.

JPEG - 70.2 ko
Bertout et Lapie — 1906

Il me parait intéressant de mettre à disposition ces œuvres sous forme d’epub et de pdf. Il s’agit des quatre volumes publiés par C. Sionest en 1846. Le premier tome s’ouvre sur une préface signée Félix Pyat [1] et un poème de Lucien de Lahodde [2]dont voici le texte :

D’un génie étouffé ce livre est ce qui reste :
Tillier vécut de foi, d’amour et de malheur ;
Mais en se consumant, son cœur, foyer céleste,
A gardé sa chaleur.
 
Ouvrez tous ce recueil, sépulture inconnue
Où vos yeux éblouis trouveront un trésor
Comme au tombeau d’un prince on voit son arme nue
Et ses ornements d’or.
 
Quand vous aurez suivi dans nos sentiers de fange,
Son calvaire à l’épaule et ses ronces au front,
Ce fils de Dieu, tombé dans une lutte étrange,
Des soupirs vous viendront ;
 
Et si votre âme est droite et votre vie austère,
Si vous aimez les cœurs calmes, forts et pieux,
Vous direz tristement : « C’est un grand caractère
Effacé de nos cieux ! »
 
Si vous aimez la guerre aux loyales étreintes,
La guerre pour le bien, sans éclat, sans témoins,
Vous penserez que c’est pour les batailles saintes
Un bon soldat de moins.
 
Quand passe le génie à l’aile éblouissante
Si votre cœur ému se soulève et bat fort,
Vous direz, en plaignant notre muse impuissante :
Un grand penseur est mort !
 
Surtout, ô citoyens, si vous savez comprendre
La douleur d’une mère au regard éperdu
Vous pleurerez car c’est un fils vaillant et tendre ;
Que la France a perdu !
 
Un apôtre plus digne, en tête de ce livre
Dans sa fervente foi t’a déjà révélé :
Dors aux sphères d’azur ; sa voix te fera vivre,
Pauvre Christ envolé !

Contenu des différents tomes :

Tome 1 :

  • Préface de Félix Pyat(PDF et ePub)
  • Sur Claude Tillier, poème de Lucien de Lahodde (PDF et ePub)
  • Mon oncle Benjamin(PDF et ePub)

Tome 2 :

  • Belle-Plante et Cornélius(PDF et ePub)
  • Comment le Chanoine eut peur(PDF et ePub)
  • Comment le Capitaine eut peur(PDF et ePub)

Tome 3 : Pamphlets I(PDF et ePub)

  • Lettre de Tillier à Timon
  • Lettre de Timon à Tillier
  • Lettre au Système, sur la réforme électorale
  • Comment l’Association peut être remplacée
  • Sainte Flavie
  • Quelques pamphlets de mes adversaires
  • Du Pamphlet
  • À M. Dufêtre, sur l’indemnité de roule qui lui a été allouée par le conseil général
  • Distribution de prix aux Écoles chrétiennes
  • Une croix de plus
  • Madame Déal
  • Dotation du duc de Nemours
  • Comme quoi j’aurais voulu me vendre à M. Dupin
  • Deux épisodes d’une tournée épiscopale
  • Un peu de théologie et d’architecture

Tome 4 :Pamphlets II(PDF et ePub)

  • Quelques mots sur un mandement
  • Des Jésuites
  • Des Banqueroutes
  • Je veux être recensé
  • Non, il n’y a pas eu de Révolution de Juillet
  • Les canons de M. Miot
  • Un Flotteur, à la majorité du conseil municipal de Clamecy
  • M. Nolens et M. Volens
  • Un quart d’heure de conversation entre mon saint patron et le bon Dieu
  • À M, Dupin, sur sa lettre à M. Étienne, concernant la communauté des Jault
  • Un Évêque de village
  • Physiologie de l’Électeur de petite ville
  • Physiologie du professeur de rhétorique
  • M. de Ralisbonne, ou un commis- voyageur de la sainte Vierge
  • De la Presse en province

[1Félix Aimé Pyat, né à Vierzon (Cher) le 4 octobre 1810 et mort à Saint-Gratien (Seine-et-Oise, aujourd’hui Val-d’Oise) le 3 août 1889, est un journaliste, auteur dramatique et homme politique français, personnalité de la Commune de Paris.

[2Lucien de La Hodde est un espion et essayiste français. Il fut indicateur du préfet de police Gabriel Delessert, infiltré dans les rangs républicains sous le règle de Louis-Philippe Ier. Son livre Histoire des sociétés secrètes et du parti républicain de 1830 à 1848 : Louis-Philippe Et La Révolution de Février, Portraits, Scènes de Conspirations, Faits inconnus sera traduit en anglais par le général John W. Phelps.