Accueil > Bande dessinée > Le donjon de Naheulbeuk > Le donjon de Naheulbeuk, tome 10 : Quatrième saison, partie 1

Le donjon de Naheulbeuk, tome 10 : Quatrième saison, partie 1

vendredi 1er novembre 2013, par Denis Blaizot

JPEG - 84.4 ko

Éditions Clair de Lune — mars 2012

Quatrième de couverture :

Le jour se lève sur la Terre de Fangh et il faut se rendre à l’évidence : c’est. fini, on n’entendra plus, parler des statuettes de Gladeulfeurba, de la Couette de l’Oubli ni de Gontran Théogal, le sorcier véreux. C’est peut-être grâce aux compétences du Ranger, à la hache de jet d’occasion du Nain, aux flèches de l’Elfe ou aux sortilèges étonnant de la Magicienne ? Ou c’est peut-être un coup de chance ? Quoi qu’il en soit, la compagnie au nom incertain a décidé d’arrêter les frais : les baroudeurs veulent rentrer chez eux, car l’aventure ça n’est finalement pas aussi marrant que les descriptions des brochures. On s’ennuie, c’est salissant, ça pue, c’est l’arnaque, on doit faire du camping, il pleut et les gens n’écoutent jamais le chef du groupe. Mais que va devenir l’Elfe ? Et que peut-on faire de Gluby ? Et comment sortir vivant des collines d’Altrouille sans se faire piétiner par les géants ? : Autant de problèmes au réveil, ça peut donner la migraine au guerrier le plus endurci, et ça pourrait bien emmener nos aventuriers bien loin de leur destination première...

D’accord. Quatre volume pour cette quatrième saison et quatre fois la même quatrième de couverture. Et alors ? Est-ce que j’y peux quelque chose, moi ?

Mon avis :
J’ai écouté plusieurs fois le feuilleton audio homonyme mais jamais lu les romans du même auteur portant dans le même univers avec les mêmes personnages. Je commençais à me lasser de la BD qui ne faisait que reprendre les aventures audio.

C’est donc avec beaucoup de plaisir que je découvre cette aventure inédite en audio (bon d’accord ! Il y a un épisode résumé de la saison 4) : L’Orbe de Xaraz. Il n’en sera peut-être pas de même pour ceux d’entre vous qui ont lu le roman.

Vivement la suite.

P.S. : Il semble que, cette fois-ci, il n’y ait pas d’édition collector.

À propos de la suite :

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict
CITRIQ