Accueil > Mes auteurs favoris > Albert Robida (1848 - 1926) > La Vie Électrique

La Vie Électrique

samedi 16 novembre 2013, par Denis Blaizot

JPEG - 62.8 ko

Illustré de 54 dessins de l’auteur. Reproduction du texte et des illustrations parus dans la revue La Science Illustrée

Présentation : Il s’agit du dernier volet de son triptyque d’anticipation. Suite à une gigantesque panne électrique, deux jeunes entrent en contact par inadvertance via leur téléphonosocpe (une autre vision d’internet ?) Lui est le fils d’un riche industriel et elle la fille d’un employé des phares et balises. Évidemment, ils tombent amoureux. Mais la différence sociale pourrait être un frein à leur union si la société dans laquelle ils vivent n’avait su évoluer dans le bon sens du point de social. Ce point de départ est l’occasion pour Albert Robida de nous décrire l’avenir tel qu’il le voyait avec la pointe d’humour qui le caractérisait. Et il n’est pas tombé loin.

Mon avis : Croyez-vous vraiment que je me serais fatigué à numériser, retoucher, corriger et relire un roman qui ne me plaît pas ? Bien sûr que non ! Albert Robida est vraiment un visionnaire, un auteur de Science-Fiction comme il y en a peu. La vie électrique a été la première de ses œuvres que j’ai entrepris de lire et de numériser. Malheureusement pour moi, on en trouve peu chez les bouquinistes à des prix raisonnables. Et les éditeurs ne se battent pas pour le republier, préférant sans doute ressortir pour la Nième fois un roman de Jules Verne. Mais quand ils se décident, c’est pour nous ressortir Le Vingtième Siècle dans une édition de luxe.

En bref : Ne boudez pas cet écrivain et profitez de l’offre que je vous fait de le découvrir gratuitement en version numérique et à un prix très raisonnable en version papier.

Vous pouvez :