Accueil > Polars, Thrillers et romans noirs > Dennis Lehane : Shutter Island

Dennis Lehane : Shutter Island

lundi 24 mai 2021, par Denis Blaizot

Auteur : Dennis Lehane
Titre français : Shutter Island
Titre original : Shutter Island (2003 2003 )
Éditeur : Rivage (Coll. Noir)
Traduction de : Isabelle Maillet
Année de parution : 2006 2006
ISBN : 9782743614812
392 pages

Quatrième de couverture :

Shutter Island est un îlot au large de Boston où un hôpital psychiatrique semblable à une forteresse accueille des pensionnaires atteints de troubles mentaux graves et coupables de crimes abominables.

Un matin de septembre 1954 1954 , le marshall Teddy Daniels et son équipier Chuck Aule débarquent sur cette île pour enquêter sur l’évasion de Rachel, une patiente internée après avoir noyé ses trois enfants.

Dès leur arrivée, les deux policiers perçoivent l’étrange atmosphère de ce lieu clos. Ils comprennent vite que personne ne les aidera dans leur mission et ils se posent plusieurs questions : quel rôle jouent sur l’île les médecins qui dirigent cet hôpital et quelles méthodes expérimentent-ils sur leurs patients ?

À quoi sert le phare qui domine l’îlot et dont l’entrée semble inaccessible ? Persuadés que l’évadée a bénéficié de complicités, les deux marshalls vont ruser pour découvrir tout ce qu’on leur cache mais un message codé laissé par Rachel les enfonce davantage en plein mystère.

Petit à petit, ce drame fait resurgir chez Teddy des éléments de son passé : il a connu la douleur de perdre sa femme dans un incendie criminel. Mais lorsque Chuck Aule découvre que le pyromane responsable des malheurs de son collègue se trouve interné sur l’île, il s’interroge sur Teddy : celui-ci est-il venu pour enquêter ou pour se venger ?

Dennis Lehane a construit un puzzle diabolique et subtil dans l’intention de jouer jusqu’au bout avec les nerfs de ses lecteurs qui vont s’interroger tout au long d’un récit où les apparences sont souvent trompeuses et la vérité entrevue, contredite au chapitre suivant.

Mon avis : Comment dire !!! Shutter island : un film réputé. Dennis Lehane : un auteur réputé. Alors... je craque ! Je tente ma chance :-) Hé bien ! comment dire... j’aurais pu m’en passer. Le début — soyons honnête, je ne peux pas critiquer la fin — est tellement mou que je n’ai pas pu dépasser la page 24. J’ai des choses beaucoup plus motivantes à lire. Un David Goodis par exemple ? que mon bouquiniste était à deux doigts de jeter. En deux minutes j’en ai lu plus que ce truc en un quart d’heure. P** que c’est chiant !

En bref : Je ne voudrais décourager personne... quoique ! mais je sais maintenant que je ne relirais plus jamais de Dennis Lehane.

Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict


Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Babelio