Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > Rudyard Kipling : Par la malle-poste de nuit

Rudyard Kipling : Par la malle-poste de nuit

mercredi 29 juin 2022, par Denis Blaizot

Auteur : Rudyard Kipling Rudyard Kipling

Titre français : Par la malle-poste de nuit

Titre original : with the mail night (The windsor magazine — 1905 1905 )

Éditeur : Mercure de France
Dans le volume : Actions et réactions

Année de parution : 1911 1911

Mon avis : J’ai, comme à mon habitude, découvert cette nouvelle de Kipling au détour des pages des copies numériques de revues anciennes disponibles sur Internet. Et hop, ni une ni deux, je vais en faire la traduction ! Ho ! Moins de gaz ! Peut-être a-t-elle déjà été traduite en français ? Direction Gallica. Et j’y découvre une copie de Actions et réactions publiée par le Mercure de France en 1911 1911 . Gagnons du temps ! Ouais ! Ben... ce n’était sans doute pas une bonne idée. Entre la traduction vieillotte et littérale et la reconnaissance de caractère olé-olé... J’aurais mieux fait de la traduire moi-même. Mais ce qui est fait est fait.

Et la nouvelle en elle-même ?

Parue une première fois en 1905 1905 sous le titre with the mail night ; elle reparue quatre ans plus tard avec un titre allongé : With the Night Mail : A Story of 2000 2000 A.D.. Ce nouveau titre lève toute ambiguïté sur les objectifs de l’auteur.

Cette fameuse malle-poste de nuit est un dirigeable trans-atlantique chargé d’acheminer le courrier entre la Grande-Bretagne et l’Amérique du nord. Le narrateur obtient l’autorisation de faire le voyage à bord plutôt que d’utiliser un des paquebots volants des lignes régulières. Et ces quelques pages sont l’occasion pour Kipling de décrire des événements, des personnes et des lieux rencontrés lors de ce voyage : Une formidable tempête nocturne ; les ballons-phares qui balisent et sécurisent le trajet ; des dirigeables touristiques — équivalent de actuels camping-cars — ; des hôpitaux dirigeables emportant malades et équipes soignantes vers des régions du monde où l’atmosphère plus pure permet une guérison plus facile ; des dirigeables cargos qui transportent du fret à travers le monde ; et des sous-marins cargos. Mais tout cela étant limité au format d’une nouvelle, ces éléments de contexte sont largement sous exploités. Pour la même raison, on ne peut pas dire que la trame soit complexe et les personnages fouillés.

Bref ! Un bon moment de lecture qui permet de découvrir une facette méconnue de l’auteur talentueux du livre de la jungle et de l’homme qui voulut être roi.