Accueil > Chroniques diverses > Ernest Hemingway : Le vieil Homme et la mer

Ernest Hemingway : Le vieil Homme et la mer

vendredi 1er juin 2018, par Denis Blaizot

JPEG - 14.2 ko

Auteur : Ernest Hemingway
Titre : Le vieil Homme et la mer
Éditeur : Gallimard (NRF)
Première parution en français : 1952  

Résumé :

À Cuba, voilà quatre-vingt-quatre jours que le vieux Santiago rentre bredouille de la pêche, ses filets désespérément vides. La chance l’a déserté depuis longtemps. À l’aube du quatre-vingt-cinquième jour, son jeune ami Manolin lui fournit deux belles sardines fraîches pour appâter le poisson, et lui souhaite bonne chance en le regardant s’éloigner à bord de son petit bateau. Aujourd’hui, Santiago sent que la fortune lui revient. Et en effet, un poisson vient mordre à l’hameçon. C’est un marlin magnifique et gigantesque. Débute alors le plus âpre des duels.
Combat de l’homme et de la nature, roman du courage et de l’espoir, Le vieil homme et la mer est un des plus grands livres de la littérature américaine.

Mon avis : Retour en adolescence avec cette relecture. Je me souviens l’avoir pour la première fois dans l’édition folio illustrée d’un vieil homme. Mais je l’ai remplacée dès que j’ai pu par cette édition de 1954 en collection NRF. Puis il était resté là... à attendre une envie de relecture, de rangement ou d’éclaircissement de la bibliothèque.

Et il y a quelques jours, l’idée m’a pris subitement. Je l’ai ressorti de l’oubli. C’est avec plaisir et toujours autant d’émotion que j’ai relu ce texte plutôt court (188 pages en assez gros caractères). Une histoire riche, poignante, une relation forte d’un vieil homme avec son environnement, la mer, et ses interrogations subtiles sur le sens de la vie.

En bref : C’est un livre qui a été chroniqué, critiqué un tellement grand nombre de fois que je ne vais pas me prêter d’avantage à l’exercice. Je vais me contenter de vous dire de le lire.

PNG - 13 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Babelio

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict