Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > Incontournables et autres fondateurs de la SF

Incontournables et autres fondateurs de la SF

dimanche 6 juillet 2014

Certains aiment à dresser une liste des œuvres incontournables de la SF. Ce faisant, ils ne font que dresser une liste de Best-sellers plus ou moins récents en leur attribuant le titre de textes fondateurs de la SF. Mais, ce rôle de fondateur doit être laissé à des œuvres plus anciennes méritant plus cette appellation, qu’elles soient français ou pas.

  • Albert Robida (1848 - 1926), pour son ensemble de romans et nouvelles sur le 20e siècle écrits aux alentours des années 1880. Il est le fondateur d’Internet.
  • John Munro, en particulier pour sa nouvelle « A message from Mars », traduite en français par Paul Combes. (1894)
  • Cyrano de Bergerac pour son célèbre L’Autre Monde ou les Estats et Empires de la Lune et du Soleil
  • Maturin avec Melmot ou l’homme errant.
  • Edgar Allan Poe
  • Goethe
  • H.G. Wells

Et j’en oublie forcément.

Dans ce même contexte, j’ai pu lire au détour d’un blog ASIMOV : Le pape de la SF moderne. Un pape mort depuis vingt-deux ans (il aurait eu 94 ans cette année) et dont la plus grande part des œuvres de SF datent d’avant 1960.

Je pense qu’il faut en citer quelques autres pour parler vraiment de la SF moderne.
Iain M. Banks (1954 - 2013), Dan Simmons, Walter Jon Williams, K.W. Jetter, etc... pour n’en nommer que quelques-uns que je connais pour avoir lu une partie de leur production.

En effet, le premier usage du terme science fiction remonte à près de 150 ans. Le genre du même nom c’est différencié à partir des années 1930. Peut-on alors parler des « X romans Best-Sellers qui ont posé les bases de la Science Fiction » en plaçant dans cette liste des romans des années 1990 comme je l’ai vu sur certains sites. Les bases de la science-fiction étaient posées depuis belle lurette.