Accueil > Science-fiction, Fantasy, Fantastique > Gareth Roberts : Doctor Who, Shada, l’aventure perdue de Douglas (...)

Gareth Roberts : Doctor Who, Shada, l’aventure perdue de Douglas Adams.

dimanche 24 janvier 2016, par Denis Blaizot

JPEG - 72.6 ko
Dr Who : Shada, l’aventure perdue de Douglas Adams
  • Éditeur : Milady
  • Photo : Two Associates
  • Traducteur : Olivier DEBERNARD
  • Date de parution : 22/11/2013
  • ISBN : 9782811209254
  • Prix : 21.90 €
  • Nombre de pages : 384

Quatrième de couverture :

À cinq ans, Skagra décida d’autorité que Dieu n’existait pas. Confrontés à une telle révélation, la plupart des habitants de l’univers éprouveraient un sentiment de soulagement ou sombreraient dans un désespoir absolu. Skagra, lui, commença à réfléchir. Attendez un peu ?! Si Dieu n’existe pas, il y a donc une place à prendre ?!

Le professeur Chronotis, Seigneur du temps, a pris sa retraite à l’université de Cambridge. Mais il garde avec lui quelques souvenirs de Gallifrey, dont un artefact particulièrement dangereux ? : L’Ancienne et Vénérable Loi de Gallifrey, un livre qui ne doit surtout pas tomber entre de mauvaises mains… comme celles du sinistre Skagra, par exemple. Chronotis fait donc appel à un vieil ami… qui n’est autre que le Docteur ?! Et Romana et K-9 seront à ses côtés dans cette nouvelle aventure ?!

Rédigé à partir des scénarios du légendaire Douglas Adams, Shada narre une aventure jamais diffusée et que vous pourrez enfin découvrir dans son intégralité.

Mon avis : La longueur de mes chroniques est souvent proportionnelle aux nombres de défauts que j’ai pu trouver à l’ouvrage. Dans le cas présent, cela ne valait peut-être pas la peine de commencer une chronique. En effet, je serais tenté de me limiter à : Il est génial. Lisez-le.

Alors que puis-je dire de plus ? Que bien que signé Gareth Roberts, j’ai eu l’impression de lire du Douglas Adams. D’ailleurs, l’auteur explique bien dans sa postface la difficulté qu’il a rencontré à ne pas simplement écrire un roman à partir des scénarios, mais d’écrire un roman à la façon de... Challenge réussi.

Que puis-je dire d’autre ?

  • Si vous n’êtes pas un inconditionnel de Dr Who, vous pouvez passer votre chemin.
  • Si vous n’êtes pas un inconditionnel de Douglas Adams, vous pouvez passer votre chemin

C’est sans doute excessif comme proposition, mais ça m’évitera sans doute de lire des chroniques négatives de ce livre écrites par des *** qui se lancent dans la lecture de H2G2 sans avoir lu la quatrième couv. Et qui s’étonnent de ne pas aimer. Mais c’est vrai que la quatrième de l’édition présence du futur est beaucoup plus parlante que celle de l’édition Folio qui est insignifiante.

Ah oui ! Petite précision, les chapitres sont très courts 75 plus une postface pour 384 pages.

Perso, cet humour un tantinet Monty python me convient parfaitement. J’irais même plus loin : Si des éditeurs se prenaient d’idée de publier les scénarios, ou une novélisation de ceux-ci, signés Douglas Adams, je suis preneur. Peut-être Gareth Roberts pourrait-il s’y coller, maintenant qu’il a pris le coup de patte. :)

En bref : LISEZ CE LIVRE ! Heu ! Je ne l’ai pas déjà écrit ? Mais seulement si vous appréciez l’humour décalé du docteur et de Douglas Adams, car vous êtes loin d’avoir affaire à de la SF sérieuse et vraisemblable.

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict

PNG - 13 ko