Accueil > Ebooks gratuits > Henry de Graffigny : Un sauvage à Paris

Henry de Graffigny : Un sauvage à Paris

dimanche 29 octobre 2017, par Denis Blaizot

JPEG - 71.6 ko

Auteur : Henry de Graffigny
Titre : Un sauvage à Paris. Roman scientifique et de voyage
Éditeur : Alfred Mame et fils
Année de première parution : 1912

JPEG - 151.8 ko

Synopsis : Avec l’approbation de leur famille, deux frères, à l’entrée dans l’age adulte, font le choix de partir s’installer dans la péninsule indochinois où ils comptent créer une exploitation de caoutchouc. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Ils se retrouvent isolés sur une iles d’Indonésie au milieux d’un petit village de pêcheurs. Heureusement, les connaissances acquissent dans leurs écoles d’ingénieurs leur permettent d’appeler du secours.
De retour en France, accompagnés d’un adolescent de cette ile perdue du Pacifique qui tenu à les accompagner, ils font découvrir les nouveautés technologiques de ce début de siècle en pleine mutation à un capitaine de marine marchande revenu avec eux en métropole. Sa vie de solitaire dans ce coin perdu de l’océan fait qu’il s’émerveille de tout.

Mon avis : Hé oui ! Encore un roman de Henry de Graffigny que je découvre et vous fait découvrir par la même occasion au format ePub et PDF.
Vous pouvez également le lire dans sa version scan fournie par Gallica qui m’a servi de base pour réaliser ces documents.
Que dire de plus ? Que, comme d’autres romans de son époque et de cet écrivain, ce roman est l’occasion de présenter au lecteur les innovations technologiques de son temps. La première partie, qui est à proprement donné le roman de voyage, est l’occasion de nous faire découvrir ces iles très mal connues à l’époque mais toujours aussi mystérieuses pour l’Européen du début du XXIe siècle. Mais la deuxième partie, qui constitue le roman scientifique, nous fait l’inventaire, photographies à l’appui, des nouveautés les plus importantes de ce début de siècle : Hydroélectricité et ses applications, radiographie, aviation, etc.

Un seul reproche : Le « sauvage », qu’on veuille désigner par là l’enfant indonésien ou le marin français naufragé depuis douze ans dans cette région perdue, n’est pas assez présent. Ce sont les deux frères qui sont les vrais héros de ce livre. Et c’est dommage.

En bref : Un roman très agréable à lire pour remettre dans son contexte scientifique et technique cette « belle époque » qui en fait rêver plus d’un.

PNG - 13 ko