Accueil > Bande dessinée > Warren Ellis : Captain Swing et les pirates électriques de Cindery (...)

Warren Ellis : Captain Swing et les pirates électriques de Cindery Island

samedi 2 novembre 2013, par Denis Blaizot

JPEG - 87.6 ko

Editions Milady (2012), 128 pages

Synopsis : Londres, 1830 : le jeune flic Charlie Gravel ne cesse d’être témoin de choses qu’il ne devrait pas voir. Des navires pirates volants, des fugitifs équipés d’étranges armes électriques La police est sur les dents, et le Captain Swing ne cesse de leur filer entre les doigts. Ce pirate steampunk révolutionnaire défie la loi pour remettre au peuple la science et ses miracles et les libérer du joug des puissants. De quoi sérieusement déplaire à certains...

Mon avis : Découverte intéressante, mais qui, malheureusement, ne m’a pas convaincu. En effet, la bande dessinée est entre coupée de planches illustrées d’images d’objets provenant de revues anciennes plutôt agréables, mais sans grand intérêt. Je n’ai été accroché par aucun personnage et la trame de l’histoire est tout au plus une bonne introduction. Quand au dessin, certes travaillé, son trait épais, lourd, enlève tout attrait aux détails pourtant nombreux. Les couleurs sont en accord avec l’ambiance générale et la maquette est très réussie.

En conclusion, voilà un ouvrage qui me laisse sceptique. Une trame brouillonne, mais intéressante et que j’ai envie de voir plus développée. Une maquette et des couleurs en accord, mais un dessin aux traits grossiers que je n’ai pas apprécié.

CITRIQ
JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autres chroniques sur Livraddict